Essais de sièges d'appoint

INTRODUCTION

Les sièges d'appoint permettent d'ajuster la ceinture sous-abdominale et diagonale d'un véhicule à des enfants d'âge scolaire qui sont trop grands pour utiliser des sièges d'enfant tournés vers l'avant et qui pèsent au moins 18 kg (40 lb). Afin de pouvoir protéger un enfant lors d'une collision, un siège d'appoint doit retenir en place la ceinture sous-abdominale et diagonale sur les hanches, le thorax et les épaules. L'efficacité du siège d'appoint dépend de la façon dont il est ajusté au véhicule et à l'enfant.

Au cours d'une collision frontale, un enfant est projeté vers l'avant du véhicule. Pour retenir l'enfant dans son siège, la ceinture sous-abdominale et diagonale s'étire et se resserre en une ligne droite de l'épaule de l'enfant jusqu'au point où elle s'attache au véhicule. Pendant la collision, le siège d'appoint doit maintenir en place la ceinture sous-abdominale et diagonale afin que l'enfant soit retenu de façon contrôlée sans être blessé.

Transports Canada effectue des essais et des recherches sur les sièges d'appoint dans le cadre d'essais de collision de véhicules. Lors des essais effectués de 2003 à 2009, Transports Canada a examiné 37 différents modèles de sièges d'appoint afin d'en apprendre davantage sur ce qui est nécessaire au bon fonctionnement d'un siège d'appoint et pour suggérer des changements à apporter à la réglementation.

COMMENT LA RECHERCHE INFLUE SUR LA RÉGLEMENTATION

Puisque qu'aucune loi au monde n'exige d'effectuer des essais de collisions de véhicules pour évaluer la sécurité des sièges d'appoint, pourquoi Transports Canada les effectue-t-il? Parce que la conception des sièges de véhicule et des sièges d'enfant change plus rapidement que les normes et les règlements. Nous examinons de nouvelles zones de risque et décidons si les règlements actuels doivent être mis à jour afin de garder les enfants plus en sécurité que jamais.

Nous utilisons de nombreux modèles de véhicules qui se retrouvent le plus communément sur les routes canadiennes et avec différentes conceptions de sièges arrières, différents modèles de sièges d'appoint et différentes façons de les installer. En utilisant des mannequins de tailles et de poids similaires à des enfants de 6 à 10 ans ainsi qu'à des jeunes adolescents, nous simulons différents types de collisions de véhicules à différentes vitesses. Nous changeons également la position des sièges avant du véhicule et la taille et le poids des mannequins adultes dans le véhicule. Nous pouvons même installer des sièges d'appoint et des sièges d'enfant/bébé un à côté de l'autre, puisque cela se produit fréquemment dans la vie de tous les jours.

DESCRIPTION DES SIÈGES D'APPOINT MIS À L'ESSAI

Les 37 sièges mis à l'essai sont groupés en cinq types.

Les sièges d'appoint peuvent avoir un dossier élevé ou aucun dossier. Nous avons mis à l'essai trois types de sièges d'appoint à dossier élevé et deux types de sièges d'appoint sans dossier (voir les photos (photo 1) illustrant chaque type de sièges d'appoint). La plupart ont été achetés de magasins locaux et quelques-uns ont été obtenus directement des fabricants à titre d'échantillons.

SIÈGES D'APPOINT À DOSSIER ÉLEVÉ

Un siège d'appoint à dossier élevé a un dossier complet, un appui-tête et certains guides pour retenir les ceintures sous-abdominale et diagonale en place.

Type 1 - coquille monopièce : Le guide d'épaule est fixé au revêtement en tissu du siège d'appoint. Une fois passée dans le crochet, la ceinture diagonale ne glissait pas librement et ne se rétractait pas.

Type 2 - coquille monopièce : Les guides d'épaule font partie du siège moulé et sont situés sur le côté. Dans la plupart des sièges, les guides étaient en positions fixes.

Type 3 - monopièce ou avec dossier amovible : Le guide d'épaule est une boucle en plastique entre l'appui-tête et le dossier du siège d'appoint. Contrairement aux sièges de types 1 et 2 qui peuvent être convertis en siège d'enfant faisant face à l'avant en enlevant le harnais, ceux-ci sont souvent conçus pour être utilisés comme siège d'appoint seulement et possèdent un dossier et/ou un appui-tête de siège ajustable.

SIÈGES D'APPOINT SANS DOSSIER

Un siège d'appoint sans dossier n'a ni dossier ni appui-tête et n'a que des guides pour retenir la ceinture sous-abdominale en place.

Type 1 - coquille monopièce avec accoudoirs qui agissent comme guides pour la ceinture sous-abdominale.

Type 2 - siège d'appoint à coussin ou coquille fixé de façon rigide au véhicule au moyen du dispositif d'ancrage universel (DAU) ou d'ancrages inférieurs.

PHOTO 1: TYPES DE SIÈGES D'APPOINT MIS À L'ESSAI CEINTURES SOUS-ABDOMINALES / DIAGONALES
CATÉGORIES DE SIÈGES D'APPOINT À DOSSIER ÉLEVÉ ET SANS DOSSIER FABRICANT ET MODÈLE
TYPE 1 à dossier élevé : Le guide d'épaule est fixé au tissu du siège d'appoint
TYPE 1 à dossier élevé : Le guide d'épaule est fixé au tissu du siège d'appoint TYPE 1 à dossier élevé : Le guide d'épaule est fixé au tissu du siège d'appoint
  • Century: Breverra Contour, Next Step
  • Graco: Cargo, Platinum Cargo, Treasured Cargo
TYPE 2 à dossier élevé : Le guide d'épaule fait partie de la coquille du siège d'appoint
TYPE 2 à dossier élevé : Le guide d'épaule fait partie de la coquille du siège d'appoint TYPE 2 à dossier élevé : Le guide d'épaule fait partie de la coquille du siège d'appoint
  • Cosco/ Eddie Bauer/Safety 1st: Alpha Omega series, Deluxe 3 in 1
  • Cosco: Complete Voyager, Traveller, Ventura
  • Eddie Bauer / Safety 1st Highback
  • Evenflo: Express, Traditions, Vision
TYPE 3 : Le guide d'épaule est une boucle entre l'appui-tête et le dossier du siège
TYPE 3 : Le guide d'épaule est une boucle entre l'appui-tête et le dossier du siège TYPE 3 : Le guide d'épaule est une boucle entre l'appui-tête et le dossier du siège
  • Britax: Bodyguard, Monarch
  • Compass B505C
  • Eddie Bauer Auto Booster
  • Evenflo: Big Kid Deluxe, Confidence
  • Graco: Airbooster, Nautilus HB, Turbo Booster HB
  • Safety 1st: Apex series, Intera 4 in 1
TYPE 1 sans dossier : Base seulement, fixée au moyen de la ceinture sous-abdominale et diagonale du véhicule
TYPE 1 sans dossier : Base seulement, fixée au moyen de la ceinture sous-abdominale et diagonale du véhicule TYPE 1 sans dossier : Base seulement, fixée au moyen de la ceinture sous-abdominale et diagonale du véhicule
  • Safety 1st Intera 4 in 1
  • Cosco: Explorer (utilisé avec la ceinture sous-abdominale seulement), Highrise
  • Evenflo Big Kid
  • Graco Turbo Booster
TYPE 2 sans dossier : Base seulement, fixée de façon rigide au véhicule au moyen d'un DAU
TYPE 2 sans dossier : Base seulement, fixée de façon rigide au véhicule au moyen d'un DAU TYPE 2 sans dossier : Base seulement, fixée de façon rigide au véhicule au moyen d'un DAU
  • Clek: Olli, Oto

RÉSULTATS

Nous avons installé et mis à l'essai 231 sièges d'appoint dans 144 véhicules à moteur. La plupart des essais ont été effectués au cours d'essais de conformité qui visaient à évaluer la protection des occupants du siège avant et simulaient des collisions frontales contre un mur rigide à 48 km/h, soit une collision grave. D'autres ont été effectués au cours d'essais de collision de véhicules contre une barrière rigide à 40 km/h, pour simuler une collision modérément grave. Les autres essais avec véhicules, y compris ceux où le siège était installé à l'arrière d'un véhicule qui entrait en collision avec le côté d'un véhicule stationné, représentaient des collisions moins graves.

Certains mannequins étaient en posture droite dans leur siège et en contact avec le dossier du siège. D'autres étaient affaissés et le bas du dos n'était pas en contact complet avec le dossier du siège (le dossier du siège d'appoint ou le dossier du siège du véhicule, selon que le siège d'appoint avait un dossier ou pas). Même si cette façon de procéder n'est pas conforme aux instructions des fabricants, elle représente bien comment de vrais enfants peuvent s'asseoir.

Vous pouvez visionner les vidéos.

REMARQUE : Transports Canada n'effectue pas ces essais dans le but de coter et de classer les sièges d'appoint ou de favoriser certains modèles plus que d'autres. Toutefois, nous avons appris comment divers sièges d'appoint se comportent lors de collisions frontales et quels types ont un meilleur rendement que d'autres. À l'heure actuelle, au Canada, les sièges d'appoint n'ont pas à satisfaire aux exigences d'essais dynamiques qui consistent à évaluer leur rendement lors de collisions simulées avec des banquettes fixées sur des chariots.

CE QUE VOUS VERREZ DANS LES VIDÉOS

Les vidéos ont été analysées et regroupées en quatre catégories :

  • La catégorie bonne montre des essais au cours desquels la ceinture diagonale est demeurée en place sur l'épaule du mannequin et la ceinture sous-abdominale est demeurée sur les hanches pendant toute la collision.
     
  • La catégorie glissé (roll-out) montre des essais au cours desquels la ceinture diagonale a glissé de l'épaule ou le mannequin a glissé de sous la ceinture diagonale (photo 2A). La ceinture sous-abdominale est demeurée sur les hanches pendant toute la collision.
     
  • La catégorie charge abdominale montre les essais au cours desquels la ceinture sous-abdominale a remontée sur l'abdomen (l'estomac). (voir le mannequin de gauche sur la photo 2B).

    PHOTOS 2 : EXEMPLE DE GLISSÉ (A) ET DE CHARGE ABDOMINALE (B)   PHOTOS 2 : EXEMPLE DE GLISSÉ (A) ET DE CHARGE ABDOMINALE (B)
    PHOTOS 2 : EXEMPLE DE GLISSÉ (A) ET DE CHARGE ABDOMINALE (B)

  • La catégorie cou montre des essais au cours desquels la ceinture diagonale a glissé de l'épaule sur le cou et sous l'aisselle du mannequin. Par exemple sur la photo 3, la ceinture diagonale est attachée derrière l'épaule droite du mannequin et passe sur le cou et se retrouve sous le bras gauche.

    PHOTOS 3 : VUE DE FACE ET LATÉRALE D'UNE CEINTURE DIAGONALE QUI PASSE SUR LE COU ET SE RETROUVE SOUS L'AISSELLE.   PHOTOS 3 : VUE DE FACE ET LATÉRALE D'UNE CEINTURE DIAGONALE QUI PASSE SUR LE COU ET SE RETROUVE SOUS L'AISSELLE.
    PHOTOS 3 : VUE DE FACE ET LATÉRALE D'UNE CEINTURE DIAGONALE QUI PASSE SUR LE COU ET SE RETROUVE SOUS L'AISSELLE.

Les sièges d'appoint à dossier élevé avec guide de ceinture diagonale soit cousu au revêtement de tissu ou faisant partie de la coquille en plastique (type 1 et 2 à dossier élevé) étaient les moins efficaces pour garder la ceinture diagonale en place pendant la collision. En fait, le taux de glissement des ceintures pour les sièges d'appoint à dossier élevé de type 1 était de 32 pour 100, ce qui était plus élevé que pour le type de sièges d'appoint sans dossier. Le guide de ceinture sur ces sièges d'appoint à dossier élevé peut vous donner une fausse impression de sécurité parce que la position de la ceinture sur l'épaule semble adéquate avant que tout se mette à bouger.

Les photos 4A à 4D montrent deux types de sièges avant et pendant une collision. La photo A démontre un siège d'appoint de type 1 où le guide est cousu au revêtement en tissu. Au début, la ceinture est bien ajustée. Les flèches suivent le tracé irrégulier de la ceinture à son point d'attache derrière le mannequin. Au cours de la collision, pendant que le mannequin et le siège d'appoint se déplacent vers l'avant, la ceinture s'étire et se resserre le long de la flèche dans la photo B. La ceinture diagonale glisse de l'épaule et laisse le mannequin glisser sous la ceinture.

Bon ajustement initial de la ceinture
A. Bon ajustement initial de la ceinture
Déplacement du siège et du mannequin
B. Déplacement du siège et du mannequin

Dans la photo C, les guides de ceinture sont des crochets situés de chaque côté du siège d'appoint à dossier élevé de type 2. Dans ce cas-ci, le guide est trop bas et fait donc passer la ceinture diagonale près du bord de l'épaule. Au cours de la collision, la ceinture sort du guide et suit le tracé indiqué par la flèche sur la photo D, ce qui permet au mannequin de glisser hors de la ceinture diagonale.

Le guide fait passer la ceinture près du bord de l'épaule
C. Le guide fait passer la ceinture près du bord de l'épaule
Déplacement du siège et du mannequin
D. Déplacement du siège et du mannequin

Dans des collisions modérées à graves, 65 pour 100 des sièges d'appoint à dossier élevé de type 3 que nous avons mis à l'essai ont démontré une bonne protection durant une collision. La proximité du guide de l'épaule a aidé à maintenir la ceinture diagonale en place.

À la photo 5, les deux mannequins étaient installés dans le même modèle de siège d'appoint sans dossier de type 1, mais les points d'attache des deux ceintures de siège étaient différents. Le point d'attache A était plus élevé que le point d'attache B. Au cours de la collision, le mannequin de gauche était retenu par la ceinture diagonale et bien protégé. Le mannequin de droite a glissé sous la ceinture et n'était pas bien protégé.

PHOTO 5 : MÊME SIÈGE D'APPOINT, MÊME MANNEQUIN, MAIS DIFFÉRENTS TRACÉS DE CEINTURE DE SIÈGE DONNENT DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS.
PHOTO 5 : MÊME SIÈGE D'APPOINT, MÊME MANNEQUIN, MAIS DIFFÉRENTS TRACÉS DE CEINTURE DE SIÈGE DONNENT DES RÉSULTATS DIFFÉRENTS.

Les sièges d'appoint sans dossier du type 2 fixés au siège du véhicule au moyen d'ancrages inférieurs, ou DAU, ont bien fonctionné lors de collisions légères mais ont augmenté les risques de blessures à l'abdomen et sous l'aisselle de l'enfant, provoquées par la ceinture, lors de collisions modérées à graves, en particulier lorsque l'enfant était assis en position affaissée. Pourquoi?

  • Les points d'attache rigides ne permettent pas au siège d'appoint de se déplacer vers l'avant. Plus l'enfant est grand et lourd, plus le bord avant du coussin du siège d'appoint risque de basculer vers le bas tandis que l'enfant glisse vers l'avant. Ceci augmente la probabilité que la ceinture sous-abdominale remonte sur l'abdomen et, puisque les enfants ne s'assoient pas toujours selon les instructions du fabricant, un freinage brusque ou un dérapage soudain avant une collision peut déplacer un enfant plus avant sur son siège d'appoint. Ceci réduit la distance entre le bas du corps de l'enfant et le bord avant du siège d'appoint, ce qui signifie qu'un enfant peut tomber du bord avant du coussin du siège d'appoint si la collision est grave.
     
  • Dans un modèle particulier, les ceintures sous-abdominale et diagonale du véhicule passent dans deux guides en plastique de chaque côté du coussin (photo 6). Pendant que l'enfant se déplace vers l'avant et qu'il porte la ceinture autour des hanches, celle-ci s'étire vers l'avant avec l'enfant et peut glisser hors de ces guides. Ceci libère la longueur supplémentaire de sanglage qui passait dans le guide et peut causer un déplacement plus prononcé de l'enfant vers le bord avant du siège. On court alors le risque que la ceinture sous-abdominale blesse l'enfant.

PHOTO 6 : ITINÉRAIRE DES CEINTURES SOUS-ABDOMINALE ET DIAGONALE D'UN SIÈGE D'APPOINT DU TYPE 2.
PHOTO 6 : ITINÉRAIRE DES CEINTURES SOUS-ABDOMINALE ET DIAGONALE D'UN SIÈGE D'APPOINT DU TYPE 2.

RECHERCHE SUPPLÉMENTAIRE

Des essais exploratoires qui dépassaient la partie du programme de recherche décrit ci-dessus ont été effectués au moyen d'un chariot d'accélération et en se servant de la réglementation américaine relative aux essais. Au cours de ces essais, qui dépassaient la portée du programme de recherche décrit ci-dessus, les mannequins étaient assis bien droit sur leur siège et ils étaient retenus en place au moyen de la ceinture sous-abdominale et de la ceinture diagonale, et le siège était fixé au siège du véhicule à l'aide d'un DAU. En ce qui concerne le siège d'appoint sans dossier du type 2, rien n'indique que la ceinture sous-abdominale remontait sur l'abdomen. Toutefois, on a vu la ceinture diagonale glisser de l'épaule du mannequin pendant certains essais. Transports Canada n'a reçu aucun rapport de problèmes concernant l'utilisation de ces sièges d'appoint et n'a reçu aucun rapport du public mentionnant que les sièges sont défectueux ou ont causé des blessures. Les instances gouvernementales des États-Unis ont indiqué qu'elles n'ont observé aucun problème de non-conformité avec des sièges similaires sur le marché américain, ne sont au courant d'aucune préoccupation liée à l'utilisation de ces sièges, et n'ont reçu aucune allégation de défauts de la part du public. On doit noter que les sièges d'appoint sans dossier du type 2 mis à l'essai par Transports Canada peuvent, selon le fabricant, également être installés sans DAU. Par conséquent, des essais avec chariot d'accélération ont également été effectués sans fixer le siège d'appoint au siège du véhicule à l'aide d'un DAU, et le mannequin était retenu en place par la ceinture sous-abdominale et la ceinture diagonale. Il n'y a pas eu de cas où la ceinture est remontée sur l'abdomen. Toutefois, il s'est produit des cas avec glissement de la ceinture diagonale. Des essais sans points d'attache rigides seront effectués prochainement.

CONCLUSIONS

La présente étude s'est penchée sur de nombreuses sortes de sièges d'appoint vendus au Canada depuis 2003, afin d'en apprendre davantage sur ce qui est nécessaire au bon fonctionnement d'un siège d'appoint et ce qui doit faire partie des règlements à venir. Nous avons appris que :

  1. Pour bien fonctionner et assurer une bonne protection, un siège d'appoint doit pouvoir retenir en place les ceintures sous-abdominale et diagonale pendant une collision. Ceci dépend :
    1. du tracé des ceintures sous-abdominale et diagonale d'un véhicule et de l'efficacité du siège d'appoint à les rediriger pour qu'elles demeurent en place pendant une collision;
    2. de la grandeur et du poids de l'enfant ou de l'ajustement approprié du siège d'appoint à l'enfant.
       
    Vous trouverez les étapes pour le choix du siège d'appoint qui convient à la fin de cette page Web.
     
  2. La plupart des sièges d'appoint retenaient bien la ceinture sous-abdominale et l'empêchaient de remonter sur l'abdomen, mais dans de nombreux cas, la ceinture diagonale glissait de l'épaule pendant la collision.
     
  3. Les sièges d'appoint à dossier élevé du type 3 dont le guide de ceinture diagonale est situé près de l'épaule ont, dans l'ensemble, fourni la meilleure protection. Les sièges d'appoint des types 1 et 2 qui dépendaient des guides cousus au tissu ou qui faisaient partie du dossier du siège n'étaient pas aussi efficaces pour garder en place la ceinture diagonale. De nombreux sièges n'avaient pas de mécanisme pour ajuster correctement la ceinture diagonale sur l'enfant.
     
  4. Nous avons conclu que les sièges d'appoint sans dossier du type 2 fixés par des ancrages inférieurs étaient les seuls sièges d'appoint qui augmentaient le risque que la ceinture sous-abdominale remonte sur l'abdomen et/ou que la ceinture diagonale remonte sous l'aisselle. Le rendement des sièges d'appoint sans dossier du type 1 est aussi bon que celui de nombreux sièges d'appoint à dossier élevé.

RECOMMANDATIONS POUR LES RÈGLEMENTS À VENIR

Des essais dynamiques devraient être requis au Canada et tenir compte de ce qui suit :

  1. Une banquette d'essai dont la rigidité du coussin est plus importante et plus représentative des coussins que l'on trouve dans les véhicules aujourd'hui;
     
  2. Une intensité de collision qui se rapproche de l'énergie produite lors des essais de collision frontale contre une barrière rigide effectués dans le cadre du suivi de la réglementation sur la protection des passagers adultes assis sur les sièges avant des véhicules;
     
  3. Les règlements à venir devront prévoir le suivi visuel du placement des ceintures sous-abdominale et diagonale tout au long des essais de collision dans le cadre d'une vaste gamme de points d'ancrage et de tailles de mannequins. Cela nous aidera à établir de quelle manière les sièges d'appoint pourront le mieux repositionner les ceintures sous-abdominale et diagonale et ainsi protéger l'enfant en cas de collision grave.

MISE À JOUR DU RÈGLEMENT :

Le 15 août 2009, Transports Canada a publié un avis d'intention pour modifier ses règlements portant sur les sièges d'enfant. Cet avis propose d'ajouter des exigences d'essais dynamiques similaires à celles utilisées aux États-Unis où les essais sont effectués à l'aide d'un chariot d'accélération.

COMMENT TROUVER UN SIÈGE D'APPOINT QUI CONVIENNE

Un siège d'appoint doit bien convenir à l'enfant et au véhicule dans lequel vous projetez de l'utiliser.

Avant de faire l'acquisition d'un nouveau siège d'appoint ou d'utiliser un siège pour enfant tourné vers l'avant converti en siège d'appoint :

  1. Placez le siège d'appoint sur le siège arrière du véhicule où vous pensez l'utiliser;
     
  2. Laissez l'enfant s'asseoir et attachez la ceinture de sécurité, en respectant tous les guides de ceinture qui peuvent être présents sur le siège. Si le siège d'appoint est équipé d'un appui-tête réglable, réglez-le pour que les oreilles de l'enfant soient verticalement centrées sur l'appui-tête;
     
  3. Observez les ceintures sous-abdominale et diagonale :
     
    1. Si la ceinture sous-abdominale est ajustée sur le bas des hanches et la ceinture diagonale est centrée avec l'épaule, passez à l'étape 4.
       
    2. Si vous voyez se produire l'une des choses suivantes, choisissez un autre siège et revenez à l'étape 1 :
      1. Si la ceinture sous-abdominale remonte au-dessus des hanches; ou
      2. Si la ceinture diagonale a glissé et ne se trouve plus sur l'épaule; ou
      3. Si la ceinture diagonale se trouve en travers du cou.
         
  4. Tirez environ 15 cm (6 po) de chacune des ceintures sous-abdominale et diagonale pour avoir du jeu et retenez les pour les empêcher de retourner dans l'enrouleur automatique. Demandez à l'enfant de lever les deux bras devant lui au niveau des épaules, de se pencher en avant et de secouer son fessier vers l'avant jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de jeu dans la ceinture.

    Relâchez la ceinture et demandez à l'enfant de demeurer dans cette position assez longtemps pour que vous puissiez constater le déplacement de la ceinture. C'est plus ou moins le déplacement qu'effectuerait votre enfant pendant une collision frontale grave.
     
  5. Regardez les ceintures sous-abdominale et diagonale :
    1. Si la ceinture diagonale est toujours sur l'épaule et la ceinture sous-abdominale est demeurée en place sur les hanches, ce siège d'appoint CONVIENT à l'enfant et à la voiture.
       
    2. Si vous voyez se produire l'une des choses suivantes, choisissez un autre siège et revenez à l'étape 1 :
      1. La ceinture sous-abdominale remonte au-dessus des hanches et sur le ventre, ou
      2. La ceinture diagonale a glissé et ne se trouve plus sur l'épaule; ou
      3. La ceinture diagonale se trouve en travers du cou.

ANNEXE A : RÉSULTATS OBTENUS AVEC UN MANNEQUIN REPRÉSENTANT UN ENFANT DE 6 ANS DANS DES COLLISIONS DE 35 À 56 KM/H SELON LE FABRICANT ET LE MODÈLE DE SIÈGE D'APPOINT

Marque Modèle n GLISSÉ CEINTURES SOUS-
ABDOMINALES / DIAGONALES
COU BONNE / COU BONNE BONNE / REBON-
DISSEMENT
Britax Bodyguard 2         1 1
Britax Monarch 1         1  
Century Breverra Contour 5 5          
Century Next step 3 1       2  
Clek Olli 1   1        
Clek Oto 17 3 10 3     1
Compass B505C 2         2  
Cosco Alpha Omega Elite Dlx 3-IN-1 5 5     1 vue manquante    
Cosco Complete Voyager 2         2  
Cosco Explorer SHIELD 1 1          
Cosco Highrise 13 4     1 7 1
Cosco Traveller 2       1 1  
Cosco Ventura 1   1        
Eddie Bauer Alpha Omega Elite Dlx 3-IN-1/DLX 2 1       1  
Eddie Bauer Auto Booster 1   1        
Eddie Bauer High-back 2         2  
Evenflo Big Kid Deluxe HB 2         2  
Evenflo Confidence 4         4  
Evenflo Express 10 3 1 2   2 2
Evenflo Traditions 3 1       2  
Evenflo Vision 9   1     4 4
Graco Airbooster 4         3 1
Graco Cargo 8 2     1 5  
Graco Nautilus 6         6  
Graco Platinum Cargo 7 2     2 3  
Graco Treasured Cargo 8     1 3 4  
Graco Turbo booster 34            
  High Back 15 5   0 2 7 1
  Low Back 19 5   2 4 6 2
Safety 1st Apex 1     1      
Safety 1st High back 5   1   3 1  
Safety 1st Intera 4 in 1 4            
  High Back 2   2        
  Low Back 2     1   1  
Volkswagen Integrated 4         4  

Clé : « n » représente le nombre total de fois qu'un siège a été mis à l'essai. Les divers chiffres sous les en-têtes individuels s'additionnent pour donner « n ».

ANNEXE B : RÉSUMÉ DES VITESSES DES ESSAIS ET DES RÉSULTATS PAR TYPE DE SIÈGE D'APPOINT

TABLEAU 1: RÉSULTATS DES ESSAIS SELON LES VITESSES ET LE TYPE DE COLLISION.
  < 35 km/h 40 km/h 48 km/h 50 km/h 56-57 km/h 60-64 km/h TOTAL
Barrière rigide 13 51 92   27   183
barrière décalée 1 13       11 25
Véhicule-à-véhicule       23     23

 
TABLEAU 2: RÉSULTATS DE TOUS LES ESSAIS
Type de siège Glissé Abdominale Cou Bonne / Cou Bonne / Rebondissement Bonne
Type 1 HB
n=36
10 0 1 6(4) 0 14(1)
Type 2 HB
n=52
10(3) 4 2 4(2) 6 15(4)[2]
Type 3 HB
n=59
5(1) 3 1 2 3 32(4)[8]
Type 1 NB
n=47
9(1) 0 3 5(3) 3 21[2]
Type 2 NB
n=31
3(2)[1] 11 3 0 1[2] [8]
(Nombre d'essais avec barrière décalée déformable)   [Nombre de collisions dans le flanc d'un autre]

 
TABLEAU 3: RÉSULTATS DU DÉPLACEMENT DES CEINTURES PAR TYPE DE SIÈGE D'APPOINT POUR LES ESSAIS CONTRE UN MUR RIGIDE À DES VITESSES DE 35 KM/H OU PLUS.
Seat Type Glissé Abdominale Cou Bonne / Cou Bonne / Rebondissement Bonne
Type 1 HB
n=31
32%
n=10
0 3%
n=1
19%
n=6
0 45%
n=14
Type 2 HB
n=37
24%
n=10
10%
n=4
5%
n=2
10%
n=4
15%
n=6
37%
n=15
Type 3 HB
n=40
13%
n=5
8%
n=3
3%
n=1
5%
n=2
8%
n=3
65%
n=26
Type 1 NB
n=35
25%
n=9*
0 8%
n=3
14%
n=5
8%
n=3
42%
n=15
Type 2 NB
n=18
17%
n=3
61%
n=11
17%
n=3
0 11%
n=1
0

AVIS : Le présent document est basé en partie sur un rapport de recherche interne préparé par Transports Canada portant sur les résultats d'essais de sièges d'appoint effectués de 2003 à 2009, ainsi que sur d'autres sources d'information internes.

Date de modification :