Enquête nationale canadienne 2010 sur l’utilisation des dispositifs de retenue d’enfant

Logo Auto21Préparé pour Transports Canada en partenariat avec AUTO21

Auteurs :

Mme Anne W. Snowdon
Odette School of Business
Université de Windsor
Coordonnatrice du thème A d’AUTO21 : La santé et la
sécurité automobile

M. Abdulkadir Hussein
Mathématiques et statistique
Université de Windsor

M. Ejaz Ahmed
Mathématiques et statistique
Université de Windsor



1. Introduction

La présente étude rend compte des résultats de l’enquête nationale sur les dispositifs de retenue d’enfant réalisée entre mai et octobre 2010. Cette étude fait suite à l’enquête nationale de 2006 sur les dispositifs de retenue d’enfant soumise à Transports Canada en 2007. Dans notre rapport technique préalable (2006) sur l’Enquête nationale canadienne sur l’utilisation des dispositifs de retenue d’enfant (2007), nous avons constaté que, même si la plupart des automobilistes utilisaient un type quelconque de dispositif de retenue de sécurité, le taux de bonne utilisation des sièges de sécurité variait entre différentes tranches d’âge. Le taux le plus élevé de bonne utilisation était de 67 % pour les enfants âgés de un à trois ans et le taux le moins élevé concernait les enfants âgés de un à quatre ans qui utilisent des sièges d’appoint environ 20 % du temps qu’ils passent à bord d’automobiles. Notre rapport préalable montrait par ailleurs que l’Alberta, la Colombie-Britannique, le Nouveau-Brunswick, la NouvelleÉcosse, l’Ontario et la Saskatchewan affichaient les taux les plus élevés de bonne utilisation des dispositifs de sécurité d’enfant par opposition au Manitoba, à Terre-Neuve, aux Territoires du Nord-Ouest, à l’Île-du-Prince-Édouard et au Québec [1].

Dans l’étude de 2006, nous nous sommes fiés à la fois à des méthodes de collecte de données par voie d’observation et d’entrevues (c.-à-d. sondage détaillé dans les parcs de stationnement) pour mesurer l’utilisation des sièges de sécurité pour les enfants dans les véhicules et illustrer la connaissance et la sensibilisation des parents à la bonne utilisation des sièges de sécurité pour leurs enfants. L’étude dans les parcs de stationnement s’est heurtée à un fort taux de refus de participer à l’enquête dans les parcs de stationnement. Les nonparticipants étaient avant tout des automobilistes qui affichaient un taux élevé de non-utilisation ou de mauvaise utilisation des dispositifs de retenue d’enfant. On a donc utilisé des techniques statistiques pour examiner les taux de bonne utilisation tout en tenant compte du parti pris possible attribuable aux nonrépondants [2]. Au nombre des limites de l’enquête de 2006, il y avait également l’absence de collecte de données dans les Territoires du Nord-Ouest et au Yukon en raison des conditions météorologiques et du manque d’accessibilité [2].

Pour le rapport de 2010, nous avons obtenu un échantillon plus représentatif de données recueillies qui ont produit des résultats. L’ensemble des provinces et des territoires faisait partie de l’enquête de 2010, à l’exception du Nunavut, dont aucune donnée ne figurait dans la base de sondage. L’enquête dans les parcs de stationnement et les entrevues ne faisaient pas partie de cette étude en raison des taux élevés de non-participation en 2006. L’objectif de cette étude était de parvenir à une étude observationnelle représentative, fondée sur l’observation naturelle des véhicules à 196 intersections sélectionnées au hasard au Canada au sujet de la situation des enfants dans chaque province et territoire. Notre objectif a été entièrement atteint et le rapport suivant en illustre les résultats.



Comment obtenir le rapport intégral :

Vous pouvez télécharger le rapport intégral, Enquête nationale canadienne 2010 sur l’utilisation des dispositifs de retenue d’enfant, en format PDF (176 Ko.).

Le logiciel d'extension « Adobe® Acrobat Reader » est nécessaire pour visionner les documents en format PDF. Vous pouvez télécharger sans frais le logiciel en consultant le site Adobe.

Pour obtenir ce document dans un autre format ou pour de plus amples renseignements, communiquez avec nous par courriel à sa-mvs@tc.gc.ca, ou en composant le 1 800 333-0371 (sans frais), ou le (613) 998-8616 (dans la région d'Ottawa).

Date de modification :