Résumé des collisions mettant en cause des autobus scolaires, Canada 1989-1997 : Étude actuelle

Dans le cadre de cette étude, les critères d'inclusion dans un rapport sont :

  • Le cas a fait l'objet d'une enquête par l'une des équipes multidisciplinaires d'enquête sur les collisions.
     
  • Un enfant était impliqué.
     
  • L'incident est survenu après le 1er janvier 1989 (pour s'assurer que le cas ne figure pas dans une étude préalable).
     
  • Un autobus scolaire construit après le 31 décembre 1982 était impliqué. Il s'agit des autobus « postérieurs à 1980 » ou des autobus construits après que les normes sur les autobus scolaires sont entrées en vigueur.

Les équipes universitaires ne ménagent aucun effort pour faire enquête sur les incidents graves qui mettent en cause des autobus scolaires. Tous les incidents portés à leur attention et qui ont fait un mort parmi les élèves en impliquant un autobus scolaire postérieur à 1980, entre 1989 et 1997, sont inclus. Les incidents qui ont fait des blessés ou qui auraient pu en faire ne sont inclus que s'ils ont été portés à l'attention de l'une des équipes et que l'on ne s'attend pas à ce que l'échantillon soit complet.

Dans la majorité des collisions impliquant un autobus scolaire, les occupants de l'autobus ne subissent pas de blessures [4], et il y a peu de chances pour que l'incident fasse l'objet d'une enquête. Cet échantillon est donc biaisé au profit des incidents qui font des blessés graves.

Si l'autobus ne suit pas un trajet scolaire normal mais qu'il transporte des enfants dans le cadre d'une excursion, il peut ou non satisfaire aux normes de sécurité et l'incident peut être inclus ou non.



« Précédante Index Prochaine »
Date de modification :