Ensembles de retenue pour jeunes enfants dans les autobus scolaires au Canada


7. RÉSULTATS

Les résultats sont illustrés aux figures 2 et 3. Pour des raisons de concision, ces figure utilisent les expressions « CRS » pour désigner un ensemble de retenue pour enfants et « passive » pour désigner le compartimentage. Les résultats numériques de chaque essai apparaissent à côté des points de données correspondants dans les graphiques. Dans le cadre du présent document, les valeurs maximales d'accélération de la tête et du thorax sont rapportées et analysées.

Les barres de données grises des graphiques représentent les essais effectués avec des dispositifs de retenue pour enfants installés convenablement et utilisés par les mannequins représentant des enfants de 18 mois et de 3 ans, alors que les barres de données blanches représentent les essais effectués avec le compartimentage dans le cas des mannequins représentant des enfants de 18 mois, et 3 et de 6 ans.

À des fins de référence, les niveaux acceptables d'accélération de la tête et du thorax sont respectivement de 80 g et de 60 g (la ligne horizontale des figures 2 et 3). Ces niveaux acceptables ont été adoptés à partir des critères prescrits pour un mannequin représentant un enfant de 3 ans figurant dans la norme NSVAC 213.4, « Ensembles intégrés de retenue d'enfant et coussins d'appoint intégrés »26 et la norme NSVAC 213, « Ensembles de retenue d'enfant ». 27

7.1. ACCÉLÉRATION DE LA TÊTE
La figure 2 présente l'accélération de la tête selon la taille du mannequin et le type d'ensemble de retenue utilisé. Lors de tous les essais avec le mannequin représentant un enfant de 18 mois qui utilisait un ensemble de retenue (deux essais), le mannequin représentant un enfant de 3 ans qui utilisait un ensemble de retenue (trois essais) et le mannequin représentant un enfant de 6 ans qui utilisait le compartimentage (deux essais), l'accélération de la tête était inférieure au critère de 80 g. Par contre, lors de tous les essais avec le mannequin représentant un enfant de 18 mois qui utilisait le compartimentage (deux essais) et le mannequin représentant un enfant de 3 ans qui utilisait le compartimentage (deux essais), l'accélération de la tête dépassait de ce critère. Ces résultats indiquent que les enfants des « phases 1 et 2 » bénéficieraient de l'utilisation d'un ensemble de retenue d'enfant installé convenablement lorsqu'ils voyagent en autobus scolaire.

7.2. ACCÉLÉRATION DU THORAX
La figure 3 présente l'accélération du thorax selon la taille du mannequin et le type d'ensemble de retenue utilisé. Lors de tous les essais avec le mannequin représentant un enfant de 18 mois qui utilisait un ensemble de retenue (deux essais), le mannequin représentant un enfant de 3 ans qui utilisait un ensemble de retenue (trois essais) et le mannequin représentant un enfant de 6 ans qui utilisait le compartimentage (deux essais), l'accélération du thorax était inférieure au critère de 60 g. Par contre l'un des deux essais avec le mannequin représentant un enfant de 18 mois et l'un des deux essais avec le mannequin représentant un enfant de 3 ans qui utilisaient le compartimentage ont produit une accélération du thorax qui dépassait ce critère. Ces résultats indiquent que les enfants des « phases 1 et 2 » bénéficieraient également de l'utilisation d'un ensemble de retenue d'enfant installé convenablement lorsqu'ils voyagent en autobus scolaire.

Figure 2 – Accélération de la tête selon la taille du mannequin et le type d'ensemble de retenue utilisé

Figure 2 – Accélération de la tête selon la taille du mannequin et le type d'ensemble de retenue utilisé

Figure 3 – Accélération du thorax selon la taille du mannequin et le type d'ensemble de retenue utilisé 

Figure 3 – Accélération du thorax selon la taille du mannequin et le type d'ensemble de retenue utilisé 

26 DORS/94-669, 25 octobre 1994.

27 Annexe 3 du Règlement sur la sécurité des ensembles de retenue et des coussins d'appoint (RSER); DORS/98-159, 12 mars 1998; DORS/98-524, 22 octobre 1998; DORS/2000-89, 2 mars 2000; DORS/2001-341, 20 septembre 2001; DORS/2002-206, 30 mai 2002.

 



Date de modification :