Conducteurs d'automobiles : comprendre les gros véhicules

Quand un véhicule de passagers entre en collision avec un camion plus lourd ou un autobus, les conséquences peuvent être souvent tragiques. Même si les collisions mettant en cause des camions et des autobus ne représentent que 8,7 % de toutes les collisions, elles font 21 % de toutes les victimes. Et ce sont les occupants des petits véhicules qui sont le plus souvent frappés. En comprenant mieux comment fonctionnent et se déplacent les gros véhicules, les automobilistes peuvent mieux se préparer à réduire les risques de collision.

Les gros camions et les autobus sont différents des voitures, même des grosses voitures. Pour conduire ces gros véhicules, il faut des compétences et une formation supplémentaires, surtout quand les conditions routières sont difficiles, qu'il fait mauvais ou que la circulation est dense. Quand les camions et les autobus accélèrent, ralentissent, gravissent une pente, changent de voie et font un virage, ils ne se comportent pas comme les automobiles. Plus un véhicule est imposant, plus ses angles morts sont grands, plus il a besoin d'espace pour manoeuvrer et plus il prendra de temps pour accélérer ou s'arrêter.

Souvenez-vous : Faites preuve de patience et de courtoisie à l'égard de tous les autres usagers de la route. En veillant sur leur sécurité, vous veillez sur la vôtre.

Pont avec circulationLes camions et les autobus sont beaucoup plus puissants que les automobiles et doivent aussi tirer une charge plus lourde. Le conducteur d'un véhicule poids lourd peut devoir effectuer 10 changements de vitesse pour atteindre sa vitesse de croisière et prendre deux fois plus de temps et parcourir deux fois plus de distance qu'une automobile avant de s'arrêter. Les gros camions et les autobus prennent de grands virages et il se peut qu'ils doivent avancer d'abord dans la direction opposée avant de s'engager dans une intersection.

Les conducteurs de camion et d'autobus connaissent les limites et la puissance de leur véhicule et prennent donc leur conduite très au sérieux.

Toutefois, peu importe la compétence de ces conducteurs professionnels, leur véhicule impose des limites physiques à l'efficacité avec laquelle ils peuvent réagir à des manoeuvres inattendues des autres usagers de la route.

La partie Partager la route avec les automobiles de la section Conduire un gros camion ou un autobus sera très utile aux automobilistes qui conduisent occasionnellement de plus gros véhicules comme des fourgons de location pour le déménagement ou une caravane motorisée.

Conseils pratiques pour les conducteurs automobiles

Angles morts

Les conducteurs de gros camions et d'autobus ont à l'avant un plus vaste champ de vision et de plus gros rétroviseurs extérieurs. Mais n'oubliez pas que leurs angles morts sont plus nombreux et plus importants. Évitez de rester dans un de leurs angles morts - si vous n'apercevez pas le conducteur du camion ou de l'autobus dans son rétroviseur extérieur, il ne vous verra probablement pas non plus).

angles morts

À l'approche des gros véhicules

Les plus gros véhicules créent plus de turbulence atmosphérique en roulant à leur vitesse de croisière, ce qui peut déstabiliser votre voiture quand vous vous approchez d'eux. À leur approche, tenez fermement votre volant.

Lorsque la chaussée est mouillée ou enneigée, les roues des camions et des autobus vous éclaboussent. Dans ce cas, mettez vos essuie-glaces en marche à l'approche des camions et autobus pour vous assurez de mieux voir en tout temps.

Véhicule qui éclabousse

Suivre un véhicule lourd

Il est toujours dangereux de talonner un véhicule, mais suivre un gros camion ou un autobus l'est encore davantage. Le talonnage ne vous permet pas de bien voir ce qui se passe devant et empêche le conducteur du camion ou de l'autobus de vous voir. Gardez une distance de sécurité quand vous le suivez et rappelez-vous que si vous ne voyez pas l'autre conducteur dans son rétroviseur extérieur, il ne vous voit pas non plus.

Dans la mesure du possible, gardez la gauche dans votre propre voie. Vous accroîtrez ainsi votre champ de vision et permettrez au conducteur de camion ou d'autobus de mieux vous voir.

Laissez une bonne distance quand vous suivez un gros véhicules et devez vous arrêtez dans une pente. Les véhicules plus lourds peuvent reculer jusqu'à 4,5 mètres (15 pieds) lorsque le conducteur relâche le frein avant d'accélérer.

Distance de freinage

Ne vous faufiler dans la zone de freinage qu'un conducteur de camion ou d'autobus laisse entre son véhicule et celui qui le précède. Cette zone lui permet de freiner en toute sécurité. En réduisant cette distance de freinage, vous pourriez obliger le conducteur qui vous suit à faire un choix difficile : freiner brusquement et risquer de causer une embardée ou de heurter votre véhicule.

Grands rayons de virage

Il arrive parfois que les gros véhicules doivent effectuer un large écart avant de tourner en toute sécurité - ils avancent d'abord vers la droite avant de tourner à gauche ou vers la gauche avant de tourner à droite. Surveillez leurs clignotants et donnez-leur suffisamment de place pour effectuer leur manoeuvre. Ne vous aventurez jamais entre un camion ou un autobus qui tourne et le bord de la route car vous risqueriez de vous retrouver coincé.

Grands rayons de virage à droite

Grands rayons de virage à gauche

Dépassement

Camion dans un rétroviseurNe restez pas dans la voie de dépassement quand vous doublez un camion ou un autobus. Lorsque vous voyez complètement le camion dans votre rétroviseur, jetez un coup d'oeil par-dessus votre épaule, mettez votre clignotant et retournez dans la voie de droite.

Ne doublez jamais un autobus ou un camion par la droite - c'est le côté où les angles morts sont les plus importants. Si le conducteur du véhicule lourd doit se déplacer vers la droite, il pourrait ne pas vous voir à temps pour éviter la collision.

Faire marche arrière

Les conducteurs des gros véhicules ne peuvent voir les objets qui sont près derrière eux. Si personne ne les aide, éloignez-vous d'un camion ou d'un autobus qui fait marche arrière.

Signalez vos intentions

Les camions et les autobus prennent plus de temps et ont besoin d'une plus grande distance que les automobiles pour accélérer, manoeuvrer ou s'arrêter. Quand vous êtes près d'un gros véhicule, signalez vos intentions suffisamment tôt pour donner le temps au conducteur de camion ou d'autobus de réagir en toute sécurité.

En terrain montagneux

La vitesse des gros véhicules varie en terrain montagneux - elle augmente dans une descente et diminue dans une montée. En accélérant dans une descente, un conducteur peut prendre suffisamment de vitesse pour lancer son véhicule dans la prochaine montée à une vitesse raisonnable. Veillez à ajuster votre propre vitesse pour garder une distance de sécurité.

Si, dans une montée, vous suivez un gros véhicule plus lent que vous, souvenez-vous que le conducteur fait probablement de son mieux pour garder sa vitesse. Soyez patient et ralentissez afin de conserver une distance de sécurité.

Si, dans une descente, un gros véhicule se rapproche rapidement de vous, accélérez légèrement - s'il est sécuritaire de le faire - afin de toujours avoir une distance de sécurité entre vos véhicules. Le conducteur du camion ou de l'autobus tente peut-être de ralentir en toute sécurité pour éviter de perdre l'élan nécessaire pour lancer son véhicule à une vitesse raisonnable dans la prochaine montée.

Conduite sur les grandes routes

Sur de nombreuses routes, les gros véhicules n'ont pas droit d'accès à la dernière voie de gauche des routes à trois voies et plus, même pour doubler. Si un gros véhicule vous suit dans la voie centrale, laissez-le doubler en vous rabattant sur la voie de droite.

Quand un camion ou un autobus s'écartent à gauche pour vous permettre d'entrer dans la circulation convergente, ralentissez légèrement afin qu'il puisse revenir dans la voie devant vous. Vous pourrez ainsi le doubler en toute sécurité sur la voie de gauche, si vous le voulez, et l'aider à sortir de cette voie réservée aux véhicules plus rapides.



<< Précédent | Suivant >>

Date de modification :