Mise à jour – Décision provisoire – Défaillance des tuyaux souples de retour de la servodirection de Fiat Chrysler Automobiles

AVIS

Le ministre des Transports souhaite faire le point sur la décision provisoire rendue le 20 avril 2016.

Le 5 mai 2016, FCA Canada Inc. (Fiat Chrysler Automobiles) a soumis un avis de défaut (couramment appelé rappel de sécurité) à Transports Canada pour les véhicules Dodge Journey 2009-2016. On peut obtenir de plus amples renseignements sur ce rappel en consultant la base de données des rappels de sécurité de Transports Canada.

Le ministre remercie tous ceux qui ont fourni des commentaires relatifs à la décision provisoire. Transports Canada examine actuellement l’information sur les défaillances des tuyaux souples de retour de la servodirection dans les autres modèles de véhicules énumérés dans la décision provisoire.

Cet avis fait état des étapes menant à la mise à jour d’aujourd’hui et des mesures prévues par Transports Canada.

CONTEXTE

  • Le 20 avril 2016, le ministre des Transports a émis une décision provisoire indiquant qu’il était dans l’intérêt de la sécurité d’ordonner que FCA Canada fasse parvenir un avis de défaut au ministère des Transports et de prévenir les propriétaires que certains véhicules de tourisme à usages multiples Dodge Journey 2009-2016 et certaines voitures de tourisme Chrysler 200, Chrysler Sebring et Dodge Avenger 2007-2013 ont des problèmes avec leurs tuyaux souples de retour de la servodirection pouvant entraîner une perte de servodirection.
  • Transports Canada a reçu les commentaires de plus de 100 personnes au sujet de la décision provisoire, y compris des témoignages au sujet de la défaillance du tuyau souple.
  • Le 5 mai 2016, FCA Canada a soumis un avis de défaut, informant le ministre des Transports de la présence d’une défaillance de sécurité dans le système de servodirection des véhicules Dodge Journey 2009-2016. Le rappel vise environ 187 436 véhicules au Canada. FCA Canada a indiqué que les concessionnaires auront comme directive de remplacer les tuyaux souples de retour de la servodirection par des pièces améliorées conçues pour fonctionner par temps très froid.
  • Bien que la plupart des plaintes des utilisateurs concernaient la Dodge Journey, on a également relevé les mêmes problèmes techniques sur le système de servodirection des véhicules Chrysler 200, Chrysler Sebring et Dodge Avenger. C’est pourquoi, au nom de la sécurité, Transports Canada avait inclus ces véhicules dans sa décision provisoire.
  • À ce jour, aucun cas de blessures majeures ou de décès imputables à une défaillance des pièces en question n’a été rapporté à Transports Canada.
  • Transports Canada examine actuellement la rétroaction fournie par le public ainsi que les renseignements techniques présentés par FCA Canada en réponse à la décision provisoire.
  • Cet examen touche environ 108 226 voitures de tourisme Chrysler 200 2011-2013, Chrysler Sebring 2007-2010 et Dodge Avenger 2007-2013.
  • Une fois l’examen terminé, le ministère fera part au ministre de ces constatations et de ses recommandations, afin que celui-ci puisse prendre une décision définitive au sujet des véhicules susmentionnés.
  • Le paragraphe 10(1) de la Loi sur la sécurité automobile exige qu’une compagnie qui constate sur un véhicule un défaut de conception, de fabrication ou de fonctionnement qui porte atteinte ou est susceptible de porter atteinte à la sécurité humaine en donne avis, conformément aux règlements.
  • Le pouvoir d’ordonner à une compagnie d’émettre un avis de défaut relatif à la sécurité si le ministre le juge nécessaire dans l’intérêt de la sécurité, comme le prévoit le paragraphe 10(4) de la Loi sur la sécurité automobile. Conformément à ce pouvoir d’ordonnance, le ministre peut, dans l’intérêt de la sécurité, ordonner à FCA Canada d’émettre un avis de défaut relatif à la sécurité et peut spécifier la manière dont celui-ci doit être donné.

Pour quelle raison est-ce important?

Transports Canada a déterminé qu’une perte soudaine de fonctionnement de la servodirection lors de la conduite peut entraîner une situation dangereuse susceptible de causer une perte de contrôle du véhicule.

Transports Canada et les fabricants de l’industrie automobile sont souvent arrivés à la conclusion qu’une perte de fonctionnement de la servodirection lors de la conduite constitue un défaut relatif à la sécurité. Une analyse des plaintes reçues au ministère a confirmé que cette défaillance peut se produire lorsqu’un véhicule est en mouvement. Comme facteur de risque secondaire, en plus de la perte de fonctionnement de la servodirection, Transports Canada croit qu’une fuite d’huile hydraulique haute pression dans le compartiment moteur peut aussi représenter un risque d’incendie du véhicule.

PROCHAINES ÉTAPES

Si vous êtes propriétaire d’un véhicule Dodge Journey 2009-2016 :

  • FCA Canada vous enverra un avis de rappel de sécurité par la poste afin de vous informer de la marche à suivre pour régler le problème.
  • Consultez la publication « L’importance de faire réparer les véhicules faisant l’objet d’un rappel » de Transports Canada pour obtenir des renseignements généraux sur les rappels.
  • Si vous avez des problèmes avec votre véhicule, nous vous recommandons de communiquer avec votre concessionnaire local ou avec le service à la clientèle de FCA Canada, en composant 1-800-387-9983.

Si vous êtes propriétaire d’une voiture Chrysler 200, Chrysler Sebring ou Dodge Avenger 2007-2013 :

  • Transports Canada examine actuellement la rétroaction fournie par le public ainsi que les renseignements techniques présentés par FCA Canada en réponse à la décision provisoire. Une fois l’examen terminé, le ministère fera part au ministre de ces constatations et de ses recommandations, afin que celui-ci puisse prendre une décision définitive au sujet des véhicules.
  • Si vous avez des problèmes avec votre véhicule, nous vous recommandons de communiquer avec votre concessionnaire local ou avec le service à la clientèle de FCA Canada, en composant 1-800-387-9983.

En fonction de toutes les informations dont le ministre dispose, y compris les commentaires du public, le ministre peut décider qu’il est dans l’intérêt de la sécurité d’émettre une ordonnance conformément au paragraphe 10(4) de la Loi sur la sécurité automobile.

Le ministre prendra une décision définitive sur la question une fois l’examen terminé.

Vous pouvez soumettre vos commentaires à tout moment durant le processus par courriel à l’adresse suivante : mvs-sa@tc.gc.ca.

Date de modification :