Étude sur l'effet de l'âge des véhicules et de l'importation des véhicules de 15 ans et plus sur le nombre de morts, de blessures graves et de collisions au Canada.

TP 2436F
RS-2008-05
Juin 2006

Direction générale de la sécurité routière
et de la réglementation automobile

Source: Le compte rendu de la XVIe Conférence canadienne multidisciplinaire sur la sécurité routière, 11-14 juin 2006; Winnipeg, Manitoba



Résumé

Le nombre de véhicules de 15 ans et plus importés au Canada augmente d'année en année. En effet, on en a compté 10 072 en 2002, 12 012 en 2003, 14 594 en 2004 et 17 390 en 2005, soit une augmentation annuelle moyenne de 24 %. Ces véhicules ne sont assujettis à aucune norme, alors que tous les véhicules de moins de 15 ans – environ 60 000 – doivent respecter celles du Registraire des véhicules importés (RVI).

Les taux de décès, de blessures graves et de collisions augmentent de façon continue et de plus en plus rapide à mesure que l'âge des véhicules augmente (sauf pour les véhicules de 0 à 2 ans). Entre autres, le taux de mortalité parmi les occupants de véhicules de 15 ans et plus est environ trois fois celui des véhicules de 3 à 5 ans.

On peut donc se poser la question suivante : pourquoi les occupants de véhicules de 15 ans et plus ont-ils des taux de décès, de blessures graves et de collisions aussi élevés?

Est-ce parce que :

  1. Les occupants sont moins bien protégés lors des collisions?
  2. Les défaillances mécaniques sont un facteur contributif dans les collisions pour les véhicules de 15 ans et plus?
  3. Les jeunes conducteurs et les conducteurs à risques élevés ont tendance à choisir ces véhicules pour diverses raisons (primes d'assurance moins élevées, prix d'achat plus bas)?

On a déterminé qu'il y a un lien entre les véhicules âgés et les défaillances mécaniques à titre de facteur contributif des collisions. Cela pourrait être un indice de la détérioration ou du mauvais entretien de ces véhicules âgés. Il conviendrait d'effectuer une revue de littérature des inspections annuelles des véhicules âgés afin d'évaluer si une telle mesure peut être avantageuse dans le contexte canadien.

D'autres liens ont aussi été constatés avec les véhicules âgés, notamment la consommation d'alcool et de drogues, le non-port des ceintures de sécurité par les occupants et la conduite par un conducteur sans permis ou dont le permis avait été suspendu. La façon dont les véhicules âgés sont conduits contribue donc aux taux élevés de décès qui leur sont liés. Cette conclusion met en relief un problème d'application de la loi; bien qu'il ne soit pas illégal de conduire un véhicule âgé, les comportements illégaux semblent être plus fréquents parmi leurs conducteurs.

Les véhicules âgés sont moins nombreux sur les routes que les autres véhicules, et on ne trouve pas parmi leurs conducteurs un pourcentage disproportionné de conducteurs de moins de 25 ans. Par conséquent, si ces véhicules présentent des risques plus élevés, ce n'est pas parce qu'ils y sont davantage exposés.

Entre 2000 et 2004, 25 550 véhicules importés de 15 ans et plus ont été impliqués dans 80 collisions, incluant un décès et un blessé grave. Les défaillances mécaniques étant un facteur contributif très rare, il est étonnant de constater que trois de ces collisions sont le résultat de défaillances mécaniques.

Les États-Unis ont une règle de limitation des importations de 25 ans, alors que l'Australie en a une de 30 ans [10, 11]. Au cours des dernières années, le marché des véhicules importés de 15 ans et plus s'est développé au Canada. La revue de littérature montre que la résistance des véhicules aux impacts a une incidence sur les taux de victimes de la route [7, 8, 9]. Le volume élevé d'importation de véhicules âgés « fera probablement grimper les taux de victimes » [traduction libre]. Les véhicules âgés devraient donc être assujettis aux règles du Registraire des véhicules importés, au même titre que les véhicules plus récents.



Vous pouvez télécharger l'étude, Étude sur l'effet de l'âge des véhicules et de l'importation des véhicules de 15 ans et plus sur le nombre de morts, de blessures graves et de collisions au Canada, en format PDF (94 KO).

Le logiciel d'extension « Adobe® Acrobat Reader » est nécessaire pour visionner les documents en format PDF. Vous pouvez télécharger sans frais le logiciel en consultant le site Adobe.

Pour obtenir ce document dans un autre format ou pour de plus amples renseignements, communiquez avec nous par courriel à sa-mvs@tc.gc.ca, ou en composant le 1 800 333-0371 (sans frais), ou le (613) 998-8616 (dans la région d'Ottawa).
Date de modification :