Les aides à la marche arrière

Déplacez votre souris
sur l'image pour l'agrandir

  • Le conducteur de l’automobile rouge qui fait marche arrière dans un espace de stationnement est avisé de la présence de l’automobile noire qui occupe l’espace de stationnement derrière ce dernier.

Les aides à la marche arrière détectent la présence d’objets derrière le véhicule lorsque celui-ci recule (fait marche arrière). La plupart utilisent des capteurs ultrasoniques. Lorsque ces capteurs détectent un objet derrière un véhicule, le système active un voyant lumineux ou émet un signal sonore pour vous indiquer à quel point votre véhicule est près de l’objet. Certains systèmes ont recours à une caméra qui affiche la zone surveillée sur un écran placé devant le conducteur ou sur un rétroviseur qui a été spécialement modifié à cette fin.

D’autres systèmes, désignés sous le nom de systèmes de détection de passage de véhicule, aident les conducteurs à faire marche arrière dans des endroits comme des espaces de stationnement. Ces systèmes détectent si un véhicule s’approche lorsque le véhicule recule et avertissent le conducteur par un signal sonore ou un signal d’alerte visuelle.

symbol ISO pour Les aides à la marche arrièreLes systèmes de stationnement automatique aident les conducteurs à stationner en parallèle ou à reculer dans un espace de stationnement. Dès que le système détecte un espace de stationnement approprié, le conducteur est invité à accepter l’assistance à la conduite. Le système dirige le véhicule pendant que le conducteur contrôle les pédales d’accélération et de frein.

Fonctionnement

Ces systèmes fonctionnent lorsque le véhicule est en marche arrière. Certains prennent plus de temps à s’activer que d’autres.

Les systèmes fonctionnant avec des capteurs varient selon le fabricant

  • La distance maximale détectée derrière le véhicule peut varier entre 1 et 2,4 m.
  • La hauteur minimale de l’objet détectée peut varier entre 42 et 64 cm.

Les systèmes de stationnement automatique

Le conducteur active ce système en appuyant sur un bouton sur le tableau de bord et l’interrompt en prenant le volant.

Certains points à garder à l’esprit

Les systèmes fonctionnant avec des capteurs

  • Ces systèmes ne sont pas efficaces pour détecter des personnes.
  • Ces systèmes présentent des taux élevés de défaillance par perturbation (de fausses alarmes) et de nombreux propriétaires de véhicules les désactivent après un certain temps.

Les systèmes fonctionnant avec des caméras

  • La plupart offrent une vue complète de l’arrière du véhicule, ce qui est plus efficace que ce que détectent les systèmes fonctionnant avec des capteurs.
  • La plupart des systèmes fonctionnant avec des caméras n’alertent pas le conducteur.
  • Les conditions telles que la pluie, l’obscurité, la lumière éblouissante, des saletés dans la caméra peuvent rendre le visionnement difficile.
  • L’efficacité de ces systèmes sera plus grande si la marche arrière se fait assez lentement (moins de 3 km/h) pour laisser au conducteur suffisamment de temps de réaction.
  • L’efficacité de ces systèmes dépend également du conducteur. Regarder fréquemment par-dessus votre épaule, l’image affichée ainsi que dans les rétroviseurs améliore les chances de détecter les obstacles.

Ces systèmes ne remplacent pas une conduite prudente.

Les conducteurs qui font trop confiance à ces systèmes ne sont peut-être pas aussi prudent lorsqu’ils font marche arrière (en ne vérifiant pas la présence de piétons ou de jeunes enfants, en regardant moins souvent dans leurs rétroviseurs et par-dessus leur épaule et en conduisant trop vite).

Les aides à la marche arrière sont conçues principalement pour vous aider à stationner. Ne comptez pas sur eux pour détecter des piétons ou de jeunes enfants. Restez attentif chaque fois que vous faites marche arrière, particulièrement lorsque de jeunes enfants peuvent se trouver dans le secteur.

Pour en savoir plus

  • Vehicle Backover Avoidance Technology Study, rapport du Congrès, novembre 2006, la National Highway Traffic Safety Administration, département des Transports des États-Unis
  • An Investigation of the Potential Safety Benefits of Vehicle Backup Proximity Sensors, Viliam Glazduri, Transports Canada, numéro de document 05-0408, 19e conférence technique international sur l’amélioration de la sécurité des véhicules, Washington, juin 2005. DOT HS 809 825

·         http://www.carsp.ca/hitech/hitech_backup_warning_f.htm

Date de modification :