Grands bateaux de pêche – Systèmes d’assèchement de cale efficaces dans tous les compartiments étanches et réfrigérés - BSN no : 01/2016

Version PDF

No SGDDI : 11363550
Date (A-M-J) : 2016-01-20
Icone pour Bulletins de la sécurité des navires

Nous fournissons les bulletins de la sécurité des navires à la communauté maritime. Visitez notre site Web à l’adresse www.tc.gc.ca/bsn-ssb pour voir les bulletins existants et aussi vous inscrire pour recevoir par courriel les nouveaux bulletins.

Portée :

Le présent bulletin de la sécurité maritime s’applique à tous les grands bateaux de pêche (d’une longueur de plus de 24,4 m ou d’une jauge brute de plus de 150 tonneaux) qui sont inspectés en vertu du Règlement sur l’inspection des grands bateaux de pêche.

Objet :

Le présent bulletin de la sécurité maritime vise à rappeler aux propriétaires et aux exploitants de grands bateaux de pêche de veiller à ce que tous les systèmes d’assèchement de cale aménagés dans des compartiments étanches, y compris des compartiments étanches réfrigérés, soient fonctionnels et fassent l’objet d’un entretien régulier.

Explicatif :

Ce bulletin de la sécurité est émis en réponse a la recommandation du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) #M-92-05 en ce qui concerne le naufrage du bateaux de pêche « NORTHERN OSPREY » le 27 juin 1990 au large des côtes du Nord du Labrador.

Même si l’incident a eu lieu en 1990 et que le rapport a été publié en 1992, le BST a récemment « réactivé » sa recommandation à Non-Satisfaisante – Active.

Ce bateau de pêche a coulé après avoir été endommagé par la glace et d’être inondé. Le BST a déterminé qu’un manque d’efficacité de pompage dans le local affecté comme étant un facteur.

Détails :

Pour brièvement résumé le rapport du BST #M90M4020, les événements et les facteurs qui ont résulté à l’inondation de ce bateau :

« Alors qu'il manœuvrait dans des eaux encombrées de glace le 27 juin, le navire a subi des avaries au bordé extérieur sur l'avant tribord près d'une cloison mitoyenne séparant la soute à carburant de la cale à poisson. À la suite de ces avaries, du carburant a pénétré dans la cale à poisson, suivi quelques heures plus tard par de l'eau de mer.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada a déterminé qu'il est très probable que le navire ait eu la coque perforée par de la glace alors qu'il manœuvrait dans des eaux encombrées de glace. La brèche n'a pas été décelée et l'étanchéité du compartimentage a été détruite lorsqu'on a enlevé le couvercle du trou d'homme du tunnel à tuyauterie et ouvert la porte donnant accès à la salle des machines afin de permettre au carburant, qu'il était impossible de pomper efficacement, de s'écouler de la cale à poisson et qu'on ne les a pas refermés. L'eau de mer a alors envahi la cale et la salle des machines et le navire a fait naufrage. »

« Des tentatives infructueuses ont été faites pour pomper le carburant de la cale à poisson au moyen du système d'aspiration de cale de cette dernière. L'inefficacité du système d'aspiration de cale s'explique par le fait que la crépine d'aspiration était probablement bloquée par de la glace. »

Rappel important :

À la lumière des événements qui ont mené à la perte du « NORTHERN OSPREY », les propriétaires et les exploitants de grands bateaux de pêche doivent se souvenir de respecter les exigences de sécurité et les principes prudents de matelotage généraux :

  • Tous les grands bateaux de pêche doivent satisfaire aux exigences prévues aux paragraphes 14(4) du Règlement sur l’inspection des grands bateaux de pêche « ... les bouches d’aspiration de cale, le tuyautage et les dispositifs d’assèchement seront disposés de telle sorte que chacune des pompes de cale mécaniques exigées au présent article puisse épuiser l’eauqui s’amassera dans un compartiment étanche...;
  • À l’heure actuelle, le paragraphe 14 du Règlement sur l’inspection des grands bateaux de pêche s’applique à tous les compartiments étanches, qu’ils soient réfrigérés ou non;   
  • Comme le Règlement en vigueur ne renferme aucune autre disposition établissant des exigences qui excluraient les compartiments réfrigérés en particulier, l’article 14 n’exclut pas les locaux réfrigérés;
  • Afin d’avoir des systèmes d’assèchement de cale efficaces, les propriétaires et les exploitants de bateaux devrait surveiller le condensat provenant de l’équipement de réfrigération afin de s’assurer que le processus d’assèchement est adéquat pour empêcher que le condensat s’accumule et gèle lorsqu’il se trouve dans la cale d’un compartiment réfrigéré;
  • La notation des classes du  RMC est une option qui traite de l’enlèvement du condensat provenant des compartiments réfrigérés de tous les compartiments étanches, y compris les locaux réfrigérés qui fonctionnent dans toute la plage des températures prévues. Par contre, cette option n’annule ni ne remplace les exigences réglementaires de l’article 14 du Règlement sur l’inspection des grands bateaux de pêche;
  • Les propriétaires et les exploitants de bateaux de pêche devraient veiller à ce que tous les composants du système d’épuisement de cale à bord du bâtiment soient régulièrement entretenus. Les procédures d’entretien régulier devraient permettre de s’assurer, sans toutefois s’y limiter, que :
    • les pompes de cale fonctionnent de manière satisfaisante ;
    • le tuyautage est en bon état ;
    • les crépines sont propres;
    • les robinets sont accessibles et qu'ils ne sont pas obstrués
    • que les puits et les points d’aspiration de cale ne contiennent pas d’eau et de débris ; et que
    • le système est fonctionnel dans toute la plage des températures prévues.

Notes importantes :

  • Les propriétaires et les exploitants de bateaux de pêche devraient développer, pratiquer, et suivre des procédures de secours et d’épuisement de cale adéquates devraient être suivies;
  • Les inspecteurs de la SSMTC et les inspecteurs d’organismes reconnus ont été chargés de vérifier si un système d’assèchement de cale efficace est installé dans tous les compartiments étanches, y compris les compartiments réfrigérés, et si ces systèmes sont fonctionnels dans toute la plage des températures prévues.
  • Les systèmes d’assèchement de cale efficace ne sont pas conçus pour sauver un bâtiment d’une grande entrée d’eau de mer.

Références :

Le document suivant peut être visualisés ou téléchargés :

Grands bateaux de pêche – Systèmes d’assèchement de cale efficaces dans tous les compartiments étanches et réfrigérés - BSN no : 01/2016 (264 ko)

Pour consulter la version PDF (format de document portable), vous devez avoir un lecteur PDF sur votre ordinateur. Si vous n'en avez pas déjà un, il existe de nombreux lecteurs PDF que vous pouvez télécharger gratuitement ou acheter dans Internet :

Mots clés :
Les demandes de renseignements sur le présent bulletin doivent être adressées comme suit :

1. Système d’épuisement de cale
2. Efficace
3. Entretenu

AMSDS
Petits bâtiments et bateaux de pêche, normes de design et d’équipement et sécurité nautique
613-998-0652
Transports Canada
Sécurité et sûreté maritime
Place de Ville, Tour C
330, rue Sparks, 11ième étage
Ottawa (Ontario) K1A 0N8

Contactez-nous au : securitemaritime-marinesafety@tc.gc.ca ou 1-855-859-3123 (Sans frais).

Date de modification :