Exigences d’armement en équipage

Les navires qui naviguent dans les eaux couvertes de glace sont visés par des exigences supplémentaires en matière d’armement en équipage, et doivent notamment avoir à bord un officier de navigation dans les glaces. Peu de ports et de terminaux de l’Arctique sont dotés d’installations comparables à celles que l’on retrouve dans les régions du Sud. Les propriétaires et les capitaines de navires devraient être pleinement au courant des installations riveraines qui sont disponibles, lorsqu’ils établissent leurs plans de voyage, et ils devraient s’assurer bien à l’avance que l’équipage est assez nombreux et possède une formation suffisante pour relever les défis qui pourraient se présenter dans le port ou en mer. Le capitaine doit respecter les capacités du navire et adopter des vitesses de sécurité afin d’éviter les collisions. Il incombe au capitaine et au propriétaire du navire de s’assurer que leur équipage satisfait aux exigences en matière de certification et possède de l’expérience dans ce type d’opération.

On trouvera les exigences d’armement en équipage ainsi que des renseignements sur la certification dans le Règlement sur le personnel maritime et dans la publication intitulée Examens des gens de mer et délivrance des brevets et certificats – TP 2293, qui sont élaborés et tenus à jour par la section Formation, examen et certification maritime.

Santé

La navigation dans l’Arctique peut être très exigeante et épuisante. Les vibrations de la coque peuvent avoir des effets négatifs sur le personnel. Si un exploitant prévoit utiliser le Système des régimes de glaces pour la navigation dans l’Arctique pendant des périodes prolongées ou difficiles, il pourrait être judicieux d’affecter un nombre suffisant d’officiers de navigation dans les glaces.

Étude sur l’état de fatigue des officiers de la navigation dans les glaces

L’équipage occupé au déglaçage du navire

Date de modification :