Gilets de sauvetage et vêtements de flottaison individuels (VFI)

De Transports Canada

Selon la loi, il doit y avoir un gilet de sauvetage ou un vêtement de flottaison individuel (VFI) pour chaque personne à bord d'une embarcation, y compris les embarcations à propulsion humaine.

Le gilet de sauvetage constitue votre meilleure défense contre l'hypothermie. Les recherches démontrent qu'une immersion inattendue en eau froide met en grave danger la vie des plaisanciers qui ne portent pas de vêtement de flottaison, et ce, peu importe l'expérience du plaisancier, la distance à laquelle il se trouve du rivage et sa capacité de nager.

Une chute soudaine en eau froide peut gravement affecter la respiration, les nerfs et la force musculaire. Un gilet de sauvetage offre une protection thermique en plus de maintenir la personne à la surface de l'eau.

La plupart des plaisanciers qui perdent la vie sur l'eau chaque année au Canada ne portaient pas de vêtement de flottaison ou ils le portaient incorrectement.

Sur cette page …

Choix d'un gilet de sauvetage

Les gilets de sauvetage sont plus efficaces pour faire flotter que la plupart des VFI. Les gilets de sauvetage sont de couleur rouge, orange ou jaune pour qu'il soit plus facile de vous repérer dans l'eau.

Il existe trois types de gilets de sauvetage homologués au Canada :

Gilet de sauvetage rouge SOLAS

1. Le gilet de sauvetage SOLAS (Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer) répond à des normes de performance très exigeantes, et il est homologué pour toutes les embarcations. Ce gilet de sauvetage :

  • vous renverse sur le dos en quelques secondes pour garder votre visage hors de l'eau, même si vous êtes inconscient;
  • se présente en deux tailles — plus de 32 kg (70 lb) ou moins de 32 kg;
  • est disponible en modèles gonflables, confortables et compacts qui peuvent être gonflés automatiquement, manuellement ou avec la bouche.
Gilet de sauvetage normalisé rouge pour adultes portant la mention « plus de 90 lb (40 kg »

2. Le gilet de sauvetage normalisé est homologué pour tous les types d'embarcations, sauf celles qui sont régies par la Convention SOLAS. Ce gilet de sauvetage :

  • vous renverse sur le dos pour garder votre visage hors de l'eau, même si vous êtes inconscient;
  • se présente en deux tailles — plus de 40 kg (88 lb) ou moins de 40 kg.
Gilet de sauvetage pour petits bâtiments en jaune et rouge

3. Le gilet de sauvetage pour petits bâtiments est homologué pour les petites embarcations. Ce gilet de sauvetage :

  • offre une moins grande flottabilité que le gilet de sauvetage normalisé;
  • vous renverse sur le dos, mais plus lentement;
  • se présente en deux modèles — en forme de trou de serrure ou de type veste;
  • est offert en trois tailles.

Pour de plus amples renseignements sur le choix d'un gilet de sauvetage, consultez le www.giletdesauvetage.com.

Choix d'un vêtement de flottaison individuel (VFI)

VFI en noir et bleu conçu pour les canoës-kayaks

Les VFI sont homologués uniquement pour les activités de loisir. Vous pouvez choisir parmi une grande variété de types, de tailles et de couleurs de VFI. Ils ne sont pas obligatoirement fabriqués en rouge, orange ou jaune, mais il est préférable de choisir l'une de ces couleurs pour être plus visible dans l'eau.

Choisissez un VFI en fonction de vos besoins et de vos activités. Si vous prévoyez naviguer à haute vitesse, un VFI avec au moins trois courroies sur la poitrine vous assure une meilleure sécurité.

Si vous naviguez en eau froide (à moins de 15 °C), choisissez un VFI offrant une protection thermique.

VFI jaune et noir avec des courroies grises sur la poitrine

Le choix d'un VFI comporte des avantages et des inconvénients par rapport à un gilet de sauvetage.

Le VFI :

  • peut être plus confortable parce qu'il est conçu pour être porté en permanence;
  • est plus léger, moins encombrant et peut être conçu pour des activités nautiques spécifiques;
  • sa flottaison est habituellement inférieure à celle d'un gilet de sauvetage;
  • sa capacité de vous renverser dans l'eau est limitée;
  • offre généralement une moins bonne protection thermique que le gilet de sauvetage;
  • s'il est gonflable, doit être utilisé et entretenu convenablement pour bien fonctionner.

Si vous choisissez un VFI gonflable, vérifiez pour quelles activités nautiques il est homologué en vertu du Règlement sur les petits bâtiments. Ils sont interdits pour :

  • les personnes de moins de 16 ans ou celles qui pèsent moins de 36,3 kg (80 lb);
  • les conducteurs de motomarines.

Il existe deux types de VFI gonflables :

  1. Les VFI qui se gonflent par la bouche et ceux qui se gonflent manuellement (mécanisme au CO2) ou automatiquement.
    VFI rouge de type veste avant le gonflage VFI rouge de type veste après le gonflage (jaune sur la photo)
  2. Le type de VFI à pochette peut être gonflé par la bouche, ou manuellement avec une tirette qui active un mécanisme de gonflage au CO2.
    VFI bleu de type pochette avant le gonflage VFI bleu de type pochette après le gonflage (jaune sur la photo)

Le délai de gonflage est relativement court, mais il pourrait tout de même poser problème pour un mauvais nageur. Tous les VFI gonflables homologués au Canada sont munis d'un tube qui permet de gonfler le vêtement par la bouche advenant une défaillance du mécanisme de gonflage au CO2. Si vous éprouvez de la difficulté à garder la tête hors de l'eau, le gonflage avec le tube peut devenir problématique.

Lorsqu'il y a une urgence, ce n'est pas le temps d'expérimenter un nouveau vêtement de flottaison. Lisez attentivement le guide d'utilisation de votre VFI. Avant de partir en excursion, faites l'essai du vêtement sous supervision pour vous assurer de bien connaître son fonctionnement.

Vêtements de flottaison pour enfants

Un enfant qui porte un gilet de sauvetage rouge

Un gilet de sauvetage ou un VFI ne remplace pas la surveillance d'un adulte. Les enfants devraient porter un vêtement de flottaison approprié en tout temps et un adulte devrait demeurer près d'eux. Regardez cette vidéo pour des conseils concernant la sécurité de votre enfant sur l'eau.

Achetez seulement les vêtements de flottaison homologués au Canada. Faites-le essayer à l'enfant avant de l'acheter.

  • Le vêtement devrait être bien ajusté et ne pas remonter sous le menton ou les oreilles de l'enfant.
  • Il devrait y avoir moins de 7,6 cm (3 po.) entre les épaules de l'enfant et le vêtement. Autrement, le vêtement est trop grand et pourrait être plus nuisible qu'utile.

Recherchez ces caractéristiques de sécurité :

  • grand col pour soutenir la tête;
  • attaches à la taille ou fronces élastiques à la poitrine et au dos;
  • courroie de sécurité à l'entrejambe pour empêcher le vêtement de glisser au-dessus de la tête de l'enfant;
  • courroies de sécurité avec boucles et ruban réfléchissant.
Deux grands gilets de sauvetage à collet en rouge et jaune, respectivement

Envisagez de fixer un sifflet non métallique et sans bille au vêtement de flottaison.

Les parents qui veulent que leurs enfants portent un gilet de sauvetage devraient donner l'exemple.

Approbation selon les normes canadiennes

Une enfant qui attache un gilet de sauvetage jaune

Recherchez un gilet de sauvetage ou un VFI portant une étiquette qui indique que le vêtement a été homologué par :

  • Transports Canada;
  • La Garde côtière canadienne;
  • Pêches et Océans Canada.

Les visiteurs étrangers au Canada peuvent apporter leurs propres vêtements de flottaison, en autant qu'ils soient conformes à la réglementation de leur pays.

Entretien et utilisation du vêtement de flottaison

Considérez votre vêtement de flottaison comme un investissement et prenez-en bien soin. Un vêtement de flottaison déchiré ou en mauvais état n'est plus réputé réglementaire.

L'équipement de sauvetage ne devrait jamais être utilisé comme coussin pour les genoux, pour s'asseoir ou pour servir de pare-chocs à l'embarcation. Quelques conseils :

  • Vérifiez régulièrement la flottabilité du vêtement en avançant dans l'eau jusqu'à la taille, pour ensuite plier les genoux et observer le niveau de flottaison.
  • Assurez-vous que les courroies, les boucles et les fermetures éclair sont propres et fonctionnent bien.
  • Tirez sur les courroies pour vérifier si elles fixées solidement et inspectez-les pour voir si elles présentent des signes d'usure.
  • Laissez sécher votre vêtement à l'air libre, évitez les sources de chaleur directe.
  • Rangez le vêtement dans un endroit sec, bien aéré et facile d'accès.
  • Évitez le nettoyage à sec. Nettoyez le vêtement avec un savon doux et de l'eau courante.

Il doit être porté pour être utile

Pour être utile, l'équipement de sauvetage doit être porté en tout temps.

Une enfant portant un gilet de sauvetage jaune qui est assis sur la proue d'un voilier

Il est dangereux de croire qu'il sera possible de localiser, d'endosser et d'attacher un VFI une fois dans l'eau :

  • le vent et les vagues peuvent rendre cette tâche très difficile, voire même impossible;
  • vous pourriez tomber accidentellement à l'eau alors que l'embarcation (avec le VFI toujours à bord) seraient hors de portée;
  • vous pourriez avoir beaucoup de difficulté à endosser et à attacher un VFI si vous êtes dans l'eau froide.

Ne sous-estimez jamais le degré de protection que vous offre un vêtement de flottaison, votre vie en dépend.

Vêtements de flottaison pour les chasseurs et les pêcheurs

Chaque année, de nombreux chasseurs et pêcheurs sportifs qui perdent la vie dans des accidents nautiques ne portaient pas de vêtement de flottaison ou ils le portaient incorrectement. Dans la plupart des cas, aucun gilet de sauvetage ni VFI ne se trouvait à bord.

Certains vêtements de flottaison sont conçus spécifiquement pour les chasseurs et les pêcheurs.

Vêtements de flottaison en rouge, jaune et orange

Ces styles dégagent davantage les bras pour permettre aux chasseurs de viser et aux pêcheurs de lancer leur ligne. Certains sont offerts en version camouflage. D'autres ont des poches pour ranger de l'équipement et des accessoires. Ceux qui sont gonflables sont légers, confortables et moins encombrants.

Souvenez-vous que vous êtes tenus de porter votre vêtement de flottaison en tout temps, peu importe son style.

Remarque : Le rouge, l'orange et le jaune sont les couleurs qui offrent le plus de visibilité. En portant un vêtement de flottaison de l'une de ces couleurs, vous augmentez vos chances d'être repéré par les secouristes.

Vêtements de flottaison pour les utilisateurs de planches à pagaie (position debout)

Pour Transports Canada, les planches à pagaie (position debout) font partie des embarcations à propulsion humaine si vous les utilisez pour faire un voyage ou une excursion en groupe. Vous devez donc avoir un gilet de sauvetage ou un VFI homologué au Canada à portée de la main.

De nombreux VFI comme les vestes discrètes ou les dispositifs de flottaison gonflables portés à la ceinture sont faciles à utiliser pour ceux qui font de la planche à pagaie.

Remarque : Les dispositions concernant l'équipement de sécurité de substitution prévues à l'article 4 du Règlement sur les petits bâtiments ne permettent pas l'utilisation d'une lanière de sécurité au lieu d'un gilet de sauvetage et d'un VFI. Elles visent seulement à prévoir des exemptions pour des articles semblables, par exemple des vêtements de flottaison individuels à flottabilité élevée au lieu des gilets de sauvetage pour petits bâtiments à bord de certains types de bâtiments.

Transports Canada appuie l'utilisation d'une lanière de sécurité, mais pas en remplacement du gilet de sauvetage ou du VFI.

Date de modification :