Message du ministre des Transports

L’honorable Marc Garneau, C.P., député

C’est avec grand plaisir que je serai l’hôte de la troisième conférence ministérielle conjointe des protocoles d’entente de Paris et de Tokyo sur le contrôle des navires par l’État du port.

Les participants se réuniront les 3 au 4 mai 2017 à Vancouver, en Colombie-Britannique, afin de franchir une étape cruciale vers le renforcement de notre engagement visant à mettre un terme à l’exploitation de navires inférieurs aux normes. Nous démontrerons clairement notre dévouement à la sauvegarde de la vie humaine en mer et à la protection des milieux marins en signant une déclaration ministérielle de sorte à :

  • Fournir une mesure commune d’application des normes de l’Organisation maritime internationale (OMI) et de l’Organisation internationale du travail (OIT).
  • Réduire le risque de détention ou de perte de revenu causée par l’exploitation de navires inférieurs aux normes.

La déclaration permettra d’accroître la confiance du public à l’égard du transport maritime et de l’environnement d’exploitation de l’industrie. Ces deux éléments sont essentiels pour assurer un fonctionnement optimal du commerce et des investissements dans le secteur maritime.

Le contrôle des navires par l’État du port est l’une des initiatives internationales les plus efficaces que les gouvernements du monde entier ont menées à bien. Je me réjouis à l’idée de vous rencontrer à Vancouver et de poursuivre nos efforts dans le cadre de cette importante initiative.

Date de modification :