Programme de formation des matelots de la salle des machines (2007) - TP 10933 F

Généralités

1.1 Contexte

La Convention internationale sur les normes de formation des gens de mer, de délivrance des brevets et de veille (STCW) énonce les prescriptions minimales obligatoires applicables aux matelots faisant partie du quart dans la salle des machines.

En vertu de la règle III/4 de la Convention, les matelots faisant partie du quart dans la salle des machines doivent connaître les fonctions, les responsabilités et les procédures liées à la tenue d’un quart dans la salle des machines.

La section A-III/4 du code STCW énonce les prescriptions minimales obligatoires en vue de la certification des matelots de la salle des machines.

Les candidats diplômés du présent programme, lorsqu’il est approuvé, reçoivent un crédit de trois mois de service admissible aux brevets de matelot de la salle des machines et d’officier mécanicien de quatrième classe.

1.2 Objectifs

Assurer la formation des navigants qui aspirent à obtenir un brevet de matelot de la salle des machines.

Fournir aux étudiants les connaissances et les compétences requises pour comprendre les fonctions et les responsabilités liées au bon fonctionnement et à l’entretien de l’équipement de la salle des machines d’un bâtiment.

1.3 Durée du programme

240 heures en classe et en laboratoire, y compris des exercices pratiques et des visites à bord de navires ou dans des installations industrielles.

1.4 Qualifications spéciales de l’instructeur

L’instructeur principal du cours doit être titulaire d’un brevet de mécanicien qui n’est pas inférieur à celui de troisième classe, moteur ou vapeur. Si le cours se donne sous la surveillance de plus d’un instructeur, l’instructeur adjoint doit détenir une qualification liée à l’industrie maritime ou avoir des compétences pertinentes et être approuvé par la direction des Normes du personnel maritime et pilotage.

1.5 Évaluation des étudiants

L’évaluation des étudiants sera fondée sur :

  • La présence aux cours; les absences doivent être motivées (maladie ou circonstances atténuantes),
  • L’évaluation continue; devoirs, projets réalisés en classe et conduite générale durant la formation,
  • Un examen final officiel écrit ou oral, ou une combinaison des deux.

1.6 Note de passage

Les étudiants devront obtenir une note globale d’au moins 60 % pour terminer avec succès leur formation.

Approbation des programmes de formation

2.1 Observations générales

En tant que membre de la Convention STCW, le Canada doit s’assurer que tous les programmes et cours de formation maritime sont délivrés et évalués continuellement selon un système de gestion de la qualité.

2.2 Établissement reconnu

Les cours doivent être offerts par un « établissement reconnu », tel que défini dans le Règlement sur le personnel maritime. Les procédures d’approbation sont décrites dans le chapitre intitulé Approbation des cours et des programmes de formation maritime du Manuel de gestion de la qualité – Normes du personnel maritime et pilotage publié par la direction des Normes du personnel maritime et pilotage du ministère des Transports.

L’établissement doit communiquer son plan de cours, son manuel de formation, les titres de compétences de ses instructeurs et toute autre information exigée dans le document susmentionné à l’adresse suivante, pour approbation :

Normes du personnel maritime et pilotage
Transports Canada, Sécurité maritime
330, rue Sparks, 8e étage, Tour C
Ottawa (Ontario) K1A 0N8

Sommaire du programme

  • Fonctionnement et entretien de l’appareil de propulsion principal et des machines auxiliaires
  • Procédures à suivre lors du quart et opérations prévues dans le cadre du quart
  • Utilisation des outils à main et des outils électriques portatifs
  • Fonctionnement et entretien de divers systèmes de pompage
  • Règles de sécurité à observer au cours des opérations effectuées dans la salle des machines
  • Termes utilisés dans la salle des machines, ainsi que le nom des différentes machines et des appareils connexes
  • Lecture des instruments de mesure liés au service de quart et compréhension de la signification des lectures
  • Maintien des températures, des pressions et des niveaux d’huile et d’eau dans la salle des machines
  • Utilisation des systèmes de communication interne appropriés
  • Issues de secours de la salle des machines
  • Connaissance des dispositifs d’alarme de la salle des machines, distinction entre les différentes alarmes et reconnaissance notamment de l’alarme du système de suppression d’incendie
  • L’emplacement et l’emploi du matériel de lutte contre l’incendie dans les locaux de machines
  • L’emplacement et l’emploi du matériel de protection de l’environnement
  • Capacité de communiquer efficacement avec l’officier mécanicien chargé du quart
  • Aptitude à lire, à écrire et à interpréter des instructions et des messages liés au service de quart
Date de modification :