Officier mécanicien de quatrième classe - Questionnaire spécimen d'examen (2007) - TP 14511 F

Titre: Officier mécanicien de quatrième classe - Questionnaire spécimen d'examen
Numéro:TP 14511 F
Date: 2007
Détails: Direction Sécurité Maritime

Table des matières

  1. Portée et application
  2. Renseignements généraux
  3. Questionnaire specimen
  4. Feuille de Réponses

1. Portée et application

1.1 Objet :

  1. Fournir des informations aux gens de mer et aux établissements marins de formation en décrivant les conseils à l'examen pour obtenir le certificat de compétence comme Officier mécanicien de quatrième classe, navire à moteur et Officier mécanicien de quatrième classe, navire à vapeur.

1.2 Portée :

  1. Recommandé pour tous ces gens de mer qui prévoient écrire des examens pour le certificat de compétence comme Officier mécanicien de quatrième classe, navire à moteur et/ou Officier mécanicien de quatrième classe, navire à vapeur.

1.3 Date d'entrée en vigueur :

  1. Le présent document entrera en vigueur le 1er juillet 2007.

1.4 Autorité :

  1. Le Règlement sur le personnel maritime (DORS/2007-115), en application de la Loi de 2001 sur la Marine marchande du Canada (2001, ch.26).

2. Renseignements généraux

Ce document s'adresse aux candidats qui se présentent aux examens pour l'obtention du brevet d'Officier mécanicien de quatrième classe, navire à moteur et d'Officier mécanicien de quatrième classe, navire à vapeur.

  1. Vous devez réussir les examens à choix multiples dans les sujets suivants :
    • Connaissances mécaniques, Généralités;
    • Connaissances mécaniques, Moteur et/ou
    • Connaissances mécaniques, Vapeur.
  2. Les questions peuvent porter sur n'importe lequel des sujets mentionnés dans le programme.

  3. Pour chacun des sujets, vous recevrez trois livret-questionnaires totalisant 150 questions (généralités) et 75 questions (moteur et vapeur). Vous devriez répondre à toutes les questions.

  4. Chaque question comporte quatre choix de réponses. Lisez attentivement chacune d'elles et choisissez celle que vous croyez la meilleure. Le présent guide contient un spécimen de questionnaire, répondez-y et comparez vos réponses avec celles inscrites sur le feuillet de réponse à la dernière page.

  5. Après avoir terminé les examens écrits, vous devrez réussir un examen oral portant sur vos connaissances pratiques. Cette épreuve pourra aussi porter sur certaines réponses inscrites lors des examens écrits.

Avant de commencer les examens écrits, assurez-vous d'avoir bien lu et compris les règles inscrites à la première page du livret de réponse. Toute question devrait être adressée à l'examinateur avant de commencer l'examen.

Nous vous invitons à consulter les sites Web suivants de Transports Canada :

3. Questionnaire spécimen

  1. Une tôle rectangulaire mesure 500 mm sur 250 mm. L'aire est de ______ .
    1. 12,5
    2. 125
    3. 0,125
    4. 0,00125
  2. Le travail produit durant le déplacement d'un objet est le produit de ce déplacement par :
    1. un effort de torsion.
    2. un moment.
    3. un couple.
    4. une force.
  3. Le refroidisseur intermédiaire d'un compresseur d'air sert à :
    1. condenser les vapeurs d'huile et d'eau.
    2. abaisser la température de l'air entre les étages.
    3. augmenter la pression de l'air à la sortie du compresseur.
    4. obtenir les résultats mentionnés en (1) et (2).
  4. On installe habituellement des robinets, de préférence à des soupapes, sur les montures des indicateurs de niveau d'eau parce que :
    1. il est plus facile de les fermer rapidement en cas de bris de l'indicateur.
    2. ils sont faciles à fabriquer et coûtent moins cher.
    3. il est facile de les entretenir et de les réparer.
    4. ils sont exigés par Transports Canada.
  5. La chaîne d'ancre se hisse au moyen d'un :
    1. cabestan.
    2. treuil d'amarrage.
    3. guindeau.
    4. treuil de chargement.
  6. Un disjoncteur dans un circuit de distribution électrique sert :
    1. à protéger la génératrice en cas d'inversion de puissance.
    2. à permettre aux fusibles de supporter un courant plus élevé en toute sécurité.
    3. d'élément de sécurité au cas où le fusible ne fondrait pas.
    4. à protéger le circuit en cas de surcharge.
  7. Quand on finit de remplir les citernes vers la fin de l'opération de mazoutage, on devrait :
    1. vérifier la pression de fonctionnement des boyaux de transfert flexibles.
    2. surveiller les câbles d'amarrage pour prévenir les contraintes sur les boyaux de transfert.
    3. réduire le débit vers les citernes.
    4. fixer des brides d'obturation sur les connections inutilisées du collecteur.
  8. La fumée qui s'échappe du reniflard de carter d'un moteur diesel indique qu'il y a :
    1. un excès d'huile dans la base du moteur.
    2. surchauffe d'un palier.
    3. des segments de piston usés ou grippes.
    4. un clapet d'évacuation du bioxyde de carbone est resté ouvert.
  9. Le thermostat installé dans le circuit de refroidissement à eau d'un moteur diesel sert à contrôler ______________________ du liquide refroidissant.
    1. la température
    2. la densité
    3. la vitesse d'écoulement
    4. les paramètres indiqués en (1), (2) et (3)
  10. La raison d'être du volant monté à l'extrémité de l'arbre vilebrequin d'un moteur à combustion interne est de :
    1. recevoir la couronne dentée qui s'engrène avec le pignon du démarreur.
    2. absorber l'énergie de la course de puissance et la restituer en partie pendant les autres courses.
    3. prévenir que le vilebrequin ne tourne trop vite lors de la course d'échappement.
    4. équilibrer les charges entre chaque cylindre.
  11. L'absence de monoxyde de carbone dans les gaz d'échappement d'une chaudière indique :
    1. un combustible à faible teneur en carbone.
    2. une combustion presque complète.
    3. une contamination du combustible.
    4. un trop grand excès d'air.
  12. La vapeur qui actionne l'éjecteur d'air est condensée dans le condenseur de l'éjecteur par _________________________ qui y circule dans les tubes.
    1. l'eau de condensation du condenseur
    2. la saumure de l'évaporateur
    3. l'huile de lubrification de la turbine principale
    4. l'eau de mer de la pompe de circulation auxiliaire
  13. Le principal inconvénient de l'évaporateur à serpentin submergé est :
    1. la forte consommation de vapeur par kilogramme d'eau évaporée.
    2. les frais de nettoyage élevés.
    3. le faible rendement.
    4. tous les inconvénients énumérés ci-dessus.
  14. Une température trop élevée de l'huile aux brûleurs d'une chaudière produit :
    1. une augmentation de la quantité de vapeur et une meilleure atomisation.
    2. des dépôts de carbone sur les becs de brûleurs et des problèmes d'atomisation.
    3. des becs de brûleurs froids causant une flamme irrégulière.
    4. des dommages au matériau réfractaire et aux tubes dû à la viscosité élevée.
  15. Dans une installation de propulsion à vapeur, une température de condensat au-dessus de la normale indique :
    1. une fuite à un ou plusieurs tubes du condenseur.
    2. une fêlure du bâti du condenseur.
    3. un manque d'eau de circulation.
    4. une bonne efficacité d'ensemble du système.

4. Feuille de réponses

Échantillon d'une feuille de réponses

Date de modification :