Message du ministre

L'honorable Marc Garneau

En tant que ministre des Transports, j’ai le plaisir de vous présenter le Rapport sur les plans et les priorités de 2016–2017 de Transports Canada. Dans ce rapport, le Ministère souligne son engagement à ce que le réseau de transport soit sûr et sécuritaire, durable et efficace, afin de favoriser la croissance économique du Canada.

Le Ministère joue un rôle de premier plan dans la création, la surveillance et l’application des règlements et des lois en vue de protéger les collectivités, les personnes et l’environnement contre tout effet dommageable, et le réseau de transport contre toute menace. Il continue de travailler avec des intervenants à renforcer la sécurité et la sûreté, et à s’occuper des questions de santé des personnes et de l’environnement, comme les émissions de polluants dans l’air et dans l’eau.

Un réseau de transport sécuritaire et fiable est essentiel à la prospérité du Canada puisqu’on veille ainsi à ce que les marchandises et les produits de base soient transportés de façon sécuritaire, efficace et respectueuse de l’environnement afin d’atteindre nos partenaires commerciaux d’ici et d’ailleurs. Le réseau nous permet également de transporter les passagers vers leur destination et d’en revenir, au pays ou à l’étranger et de relier les gens et les endroits, au pays et au-delà de ses frontières.

Transports Canada, en collaboration avec des intervenants clés, va accélérer la modernisation de la surveillance de la sécurité et de la sûreté dans tous les modes de transport, et proposer des mesures afin de resserrer la sécurité ferroviaire et maritime. Le Ministère fera par ailleurs progresser des initiatives visant à promouvoir un réseau de transport respectueux de l’environnement, notamment une approche pour officialiser un moratoire sur la circulation des navires-citernes transportant du pétrole brut, et un examen de la Loi sur la protection de la navigationEndnote i afin de ramener les mesures de protection qui ont été abandonnées et d’en intégrer de nouvelles qui seront plus modernes.

Enfin, nous allons concevoir des stratégies à long terme en vue d’améliorer le secteur canadien des transports et l’infrastructure, en tenant compte des recommandations du comité d’examen de la Loi sur les transports au CanadaEndnote ii. Le Ministère compte plus particulièrement examiner en profondeur le système de transport du grain canadien, contribuer à l’élaboration d’une stratégie pour promouvoir l’infrastructure de transport collectif et l’infrastructure verte, et soutenir les investissements dans les corridors de transport et les passages frontaliers du Canada.

Le présent Rapport sur les plans et les priorités de 2016–2017 de Transports Canada fournit de l’information sur la façon dont le Ministère compte appuyer le gouvernement pour la réalisation de notre programme au cours de l’année qui vient. J’ai la ferme conviction que Transports Canada est prêt à m’appuyer et à collaborer avec nos partenaires, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du gouvernement, afin de respecter nos engagements envers les Canadiens. Cependant, comme nous nous sommes engagés à faire une reddition de compte plus efficace, le rapport de cette année sera le dernier présenté selon le cadre existant de présentation des rapports.

Le premier ministre et le président du Conseil du Trésor cherchent à simplifier et à rendre plus efficaces les processus redditionnels de manière à ce que le Parlement et les Canadiens puissent suivre les progrès du gouvernement dans ses efforts pour offrir de réels changements à la population. À l’avenir, les rapports de Transports Canada au Parlement seront davantage axés sur la transparence en ce qui a trait à la façon dont nous utilisons nos ressources pour remplir nos engagements et produire des résultats concrets au profit des Canadiens.

Ces nouveaux mécanismes redditionnels permettront aux Canadiens de suivre plus facilement les progrès accomplis par notre ministère dans la réalisation de ses priorités, lesquelles ont été précisées dans la lettre de mandatEndnote iii que le premier ministre m’a envoyée.

L'honorable Marc Garneau, C.P., député
Ministre des Transports

Date de modification :