Message du ministre

J'ai l'honneur de présenter le Rapport ministériel sur le rendement sur les progrès de Transports Canada relativement aux objectifs établis dans notre Rapport sur les plans et les priorités 2011-2012.

L'honorable Denis Lebel

Nous pouvons être fiers de nombreuses réalisations. La grande priorité du gouvernement demeure une économie forte, et notre ministère y apporte une contribution essentielle en faisant en sorte que le réseau de transport du Canada soit efficient, propre, sûr et sécuritaire.

Transports Canada joue un rôle important pour soutenir la prochaine phase du Plan d'action économique du gouvernement. Nous procédons à la modernisation de l'infrastructure du Canada grâce à des investissements sans précédent : nouvelles gares de trains passagers, amélioration des routes et du transport en commun, projets aéroportuaires et maritimes. Ces investissements dans l'efficience et l'innovation soutiennent l'économie, la création d'emplois, la croissance et une augmentation du commerce.

Un projet qui me tient particulièrement à cœur est le nouveau pont sur le Saint-Laurent. Ce corridor crucial pour le mouvement des personnes et des marchandises va créer des milliers d'emplois et profiter non seulement à la région de Montréal, mais aussi à l'ensemble du Canada pour les années à venir. Je suis également très fier des progrès à réaliser notre stratégie visant à nous assurer qu'une infrastructure moderne et efficace est en place à Windsor-Detroit, le corridor de commerce le plus important au pays. Nous avons prévu une contribution financière très important au projet du passage international de la rivière Detroit de même que des travaux d'amélioration autour du tunnel Windsor-Detroit.

Un autre fait saillant de la dernière année est le travail réalisé par Transports Canada à l'égard de l'eau de ballast. Cette initiative en matière de qualité de l'eau a connu un grand succès grâce à une coordination étroite avec plusieurs organismes et nos homologues américains. Transports Canada a ouvert la voie pour assurer tant la fluidité des échanges commerciaux que la protection de nos eaux contre les rejets de polluants et les espèces exotiques.

Notre ministère travaille sans relâche pour veiller à la sécurité des Canadiens. Les décès causés par des accidents sont en baisse, et les risques associés au transport des marchandises dangereuses sont réduits. Des nouveaux outils comprennent une formation plus rigoureuse et uniforme et un partage de la planification et de l'expertise. Un nouveau règlement en matière de sécurité maritime exige que certains grands bâtiments de transport de passagers et de marchandises soient munis d'un enregistreur des données du voyage. Tout comme la boîte noire d'un avion, cet appareil enregistre des données cruciales qui vont servir lors des enquêtes sur des accidents et contribuer à accroître la sécurité.

Tant pour des programmes bien précis que pour des activités à grande échelle, Transports Canada a renforcé son rôle de réglementation et de surveillance de la sûreté de tous les modes de transport. Par exemple, des progrès importants ont été accomplis à l'égard de la sûreté du fret aérien, en collaboration avec nos partenaires internationaux.

Conformément au rôle que joue Transports Canada pour bâtir une économie forte, nous avons continué à promouvoir et à étendre nos portes d'entrée internationales, à accroître le commerce et à créer une plus grande prospérité au pays. L'esprit de coopération internationale se reflète aussi dans notre plan d'action Par-delà la frontière, qui comprend des initiatives conjointes avec les États-Unis visant à veiller à la sûreté de nos frontières tout en facilitant les échanges commerciaux.

Alors que Transports Canada célèbre son 75e anniversaire, nous pouvons être fiers des progrès présentés dans ce rapport, et nous allons continuer de tirer parti de ces solides assises pour l'avenir.

L'honorable Denis Lebel, C.P., député
Ministre des Transports, de l'Infrastructure
et des Collectivités

Date de modification :