Avis de sécurité – sensibilisation aux dangers que présentent le pétrole brut et le sulfure d’hydrogène

Version PDF

No SGDDI 10960356

Août 2015

Le présent avis de sécurité s’adresse expressément aux personnes qui manutentionnent du pétrole brut en transit et vise à sensibiliser davantage les expéditeurs, les transporteurs et les intervenants qui se livrent à l’importation, à la manutention, à la demande de transport ou au transport de pétrole brut quant aux dangers que présente ce produit.

Pétrole brut et H2S

Le pétrole brut est un mélange complexe de produits chimiques (principalement des hydrocarbures) dont la composition peut grandement varier. Contrairement aux produits raffinés dont la composition est plus constante (p. ex. essence, propane), celle du pétrole brut peut différer selon sa provenance ainsi que son mode d’extraction et de confinement.

Le sulfure d’hydrogène (H2S) est un gaz incolore qui se trouve sous forme naturelle dans certains pétroles bruts. Le H2S est toxique, corrosif, inflammable, explosif et plus lourd que l’air. Il représente un très grave danger en cas d’inhalation.

La présence du H2S dans le pétrole brut n’est pas un phénomène nouveau. Sa présence dans certains produits pétroliers est un fait connu au sein de l’industrie pétrolière. L’industrie et les producteurs de pétrole brut du Canada sont conscients des risques que pose le H2S présent dans le pétrole et disposent de moyens pour protéger leurs employés.

Sensibilisation à la sécurité

La demande pour le pétrole brut a augmenté considérablement au cours des dernières années. Voilà pourquoi:

  • on s’attend à ce que la production et les exportations de pétrole brut canadien augmentent au cours des 15 prochaines années;
  • la recherche sur les caractéristiques et le comportement du pétrole brut est nécessaire si l’on veut transporter de façon encore plus sécuritaire ce produit en Amérique du Nord.

De récentes études qui portaient sur la mesure de la concentration du H2S dans la vapeur qui se trouve au-dessus du pétrole brut ont révélé que les niveaux de H2S y étaient plus élevés que prévu. Ces niveaux élevés varient selon l’emplacement ainsi que le mode d’extraction et de confinement. Toutes les personnes qui manutentionnent du pétrole brut en vrac devraient prendre les mesures appropriées pour se protéger au moyen de l’équipement de protection individuelle qui convient.

Note : Les premiers intervenants devraient également être au courant des risques que pose le H2S dans le pétrole brut. Toutefois, en cas de fuite d’un contenant, le H2S se dissipe habituellement assez rapidement, ce qui minimise le risque d’exposition à ce gaz toxique.

Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, veuillez communiquer avec le bureau du transport des marchandises dangereuses à Ottawa à l’adresse de courriel suivante : TMD-TDG@tc.gc.ca.

Date de modification :