Effectuer une révision en vol pour les drones

Une révision en vol est l’une de deux exigences en matière de connaissances pour effectuer les opérations avancées avec votre drone ou « système d’aéronef télépiloté (SATP) ».

Les évaluateurs en vol sont des utilisateurs de drones autorisés par Transports Canada à effectuer des révisions en vol.

Ce qu’il faut savoir avant de commencer

Avant la révision en vol, vous devez réussir l’examen portant sur les opérations avancées.

Nous vous recommandons de lire l'annexe A : guide de la révision en vol - exercises de petit SATP dans le document Connaissances exigées pour les Pilotes de systèmes d’aéronefs télépilotés de 250 g à 25 kg inclusivement, utilisés en visibilité directe (VLOS). L’annexe A adresse la liste des compétences que l’évaluateur de vol vous demandera de démontrer pendant la révision en vol.

Planifier une révision en vol

Chaque évaluateur de vol est associé à une école autodéclarée offrant une formation sur l’utilisation de drones.

Communiquez directement avec l’école pour planifier une révision en vol. Voici les renseignements à fournir à l’école :

  • Un exemplaire numérique ou papier de la page de résultats de votre examen opérations avancées, réussi avec succès
  • Une pièce d’identité valide (non échue) délivrée par le gouvernement (fédéral, provincial, territorial ou un organisme compétent de l’État étranger) sur laquelle figure le nom et la date de naissance du titulaire
  • Le certificat d’immatriculation du drone utilisé pour la révision en vol

Au sujet de la révision en vol

L’évaluateur de vol évaluera votre capacité à utiliser votre drone de façon sécuritaire.

L’évaluateur de vol pourrait vous demander de payer des frais pour la révision en vol. Les frais sont établis par l’évaluateur.

Après avoir effectué une révision en vol

Dans les 24 heures suivant la révision en vol, l’évaluateur de vol affichera vos résultats en ligne et vous recevrez une confirmation dans un courriel contenant le lien vous donnant accès à vos résultats. Vous devez vous assurer que vos connaissances sont à jour. Si, après 2 ans, vos connaissances n’ont pas été actualisées, nous pourrions invalider vos résultats.

Si vous réussissez la révision en vol, vous pouvez demander un certificat de pilote – opérations avancées.

Si vous échouez à la révision en vol, vous pouvez demander dès le lendemain de subir une autre révision en vol. Vous pouvez demander de subir une révision en vol autant de fois que vous le souhaitez, mais il vous faudra peut-être payer chaque fois des frais.

Ces renseignements vous ont-ils été utiles?

Date de modification: