Projet pilote de l’Initiative de sensibilisation accrue aux activités maritimes

L’Initiative de sensibilisation accrue aux activités maritimes est une autre mesure prise par le gouvernement du Canada pour protéger les côtes et les voies navigables de notre pays dans le cadre de notre Plan de protection des océans.

L’Initiative fait partie de l’engagement du gouvernement du Canada pour fournir aux collectivités autochtones des renseignements en temps quasi réel sur la circulation maritime dans les eaux locales au moyen d’une plateforme Web conviviale.

Pour obtenir de l’information sur la manière dont l’Initiative répond au projet d’agrandissement du réseau de l’oléoduc Trans Mountain en tant que mesure d’accommodement, visitez le site Web de Ressources naturelles Canada.

Sur cette page

À propos de l’Initiative de sensibilisation accrue aux activités maritimes

Nous travaillons avec les collectivités autochtones de partout au Canada afin de développer et de mettre à l’essai un système Web convivial. Le système améliore l’accès aux données et aux renseignements maritimes, notamment ceux concernant la circulation maritime, aux peuples autochtones, aux collectivités côtières et aux autres partenaires.

L’Initiative fournit un portrait commun de la situation maritime en temps quasi réel aux collectivités côtières et contribue à la planification, à l’analyse et à la prise de décision locales et concertées.

L’Initiative permettra aux communautés :

  • d’améliorer la sécurité, la surveillance et la sensibilisation relatives à la situation maritime;
  • de planifier les voies navigables;
  • de repérer les zones sensibles;
  • de protéger l’environnement;
  • de répondre aux préoccupations concernant les répercussions possibles de l’augmentation de la circulation maritime sur les activités maritimes et l’environnement à l’échelle locale.

Nous voulons augmenter la quantité de données utiles et fiables sur les activités maritimes qui sont accessibles aux partenaires côtiers et aux intervenants, et aider les décideurs à l’échelle locale en leur fournissant de l’information exacte et détaillée.

Sources de données et types de renseignements

Plusieurs séances de mobilisation ont fourni une rétroaction précieuse sur les types de renseignements à inclure dans ce nouveau système Web de sensibilisation accrue aux activités maritimes.

Nous avons également étudié divers systèmes existants de partout dans le monde. Cela nous a aidés à comprendre les possibilités pour accroître la sensibilisation aux activités maritimes au Canada.

En conséquence, les sources et les types de renseignements potentiels dans le système comprennent :

  • les renseignements sur la circulation des navires issus des données des systèmes d’identification automatique (SIA) terrestres et spatiaux;
  • les connaissances locales
  • les renseignements sur la position historique des navires;
  • les renseignements météorologiques, y compris l’état de la mer et des glaces;
  • les renseignements sur les marées et les courants;
  • les renseignements sur les zones sensibles du point de vue écologique;
  • le système inclut à la fois des données statiques et des données dynamiques.

Le système inclura à la fois des données statiques et des données dynamiques.

Les données statiques ne changent pas de façon importante au fil du temps. Elles comprennent:

  • les renseignements nautiques comme les risques de navigation et les indications de danger pour la navigation;
  • les cartes montrant les données topographiques du plancher océanique;
  • les habitats sensibles;
  • les sites culturels;
  • les banques de données sur les navires et les ports.

Les données dynamiques changent au fil du temps. Elles comprennent :

  • les renseignements sur la météo, les marées et les courants;
  • les renseignements sur la circulation des navires;
  • les renseignements sur les événements de pollution potentiels.

Développement et essai du système

En février 2019, des représentants de 10 organisations et collectivités autochtones des régions côtières du Canada, de Transport Canada et de la Garde côtière canadienne se sont réunis à Ottawa afin d’évaluer les solutions proposées par des sociétés ayant travaillé à la conception du système de sensibilisation aux activités maritimes.

Au terme du processus, Fujitsu (Canada) inc. a été retenu pour concevoir, héberger et garder à jour le système. La société travaillera étroitement avec Transports Canada et des partenaires afin de veiller à ce que le système réponde aux besoins des utilisateurs aux quatre coins du pays.

Ce nouveau système utilisera l’information provenant d’un éventail de sources de données, comme les ministères du gouvernement fédéral, les milieux universitaires et les organisations scientifiques. Le projet pilote a été lancé dans 10 collectivités autochtones du Canada en mai 2019. Les collectivités hôtes du projet pilote collaborent avec nous afin de développer, de mettre à l’essai et d’évaluer le système. En décembre 2019, trois nouveaux partenaires ont été inclus au projet pilote à la suite d’un processus de sélection collaboratif.

Projet pilote

Texte descriptif de la carte :

Illustré – Le titre du graphique est le suivant : « Partenariat établi avec 13 collectivités et organisations côtières en vue de mettre sur pied un système de sensibilisation aux activités maritimes. »

Voir Collectivités hôtes du projet pilote pour plus d'information

Choix des collectivités hôtes

Nous avons utilisé un processus collaboratif pour choisir les collectivités hôtes du projet pilote. La manière dont nous avons choisi les collectivités hôtes du projet pilote a été différente selon les régions du Canada. Par exemple :

  • Les collectivités de la Colombie-Britannique ont travaillé avec les représentants fédéraux en vue de choisir par décision majoritaire qui était le mieux placé afin de mettre à l’essai le nouveau système pour le compte de tous les participants concernés.
  • Au Québec, Transports Canada a rencontré les représentants de collectivités autochtones afin de parler du système :
    • Les collectivités ont suivi un processus permettant de dégager un consensus afin de choisir deux hôtes du projet pilote.

Collectivités hôtes du projet pilote

Côte Ouest

  • La Nation T’Sou-Ke accueillera un projet pilote sur la côte Sud de l’île de Vancouver.
  • La Nation Pacheedaht accueillera un projet pilote sur la côte Sud de l’île de Vancouver.
  • Le Council of the Haida Nation (Conseil de la Nation Haïda) accueillera le projet pilote sur la côte Nord de la Colombie-Britannique.
  • La Nation Gitga’at accueillera le projet pilote sur la côte centrale de la Colombie-Britannique.
  • La Première nation de Scianew accueillera le projet pilote sur la côte Sud de l’île de Vancouver.
  • La Première nation de Malahat accueillera le projet pilote sur la côte Sud de l’île de Vancouver.
  • La Première nation de Tseycum accueillera le projet pilote sur la côte Sud de l’île de Vancouver.

Centre

  • Le Conseil des Mohawks de Kahnawake accueillera le projet pilote le long de la rive Sud du fleuve Saint-Laurent.
  • Le Conseil de la Première Nation des Innus Essipit accueillera le projet pilote le long de la rive Nord de l’estuaire du fleuve Saint-Laurent.

Arctique

  • Le Tuktoyaktuk Hunters and Trappers Committee (Comité de chasseurs et de trappeurs de Tuktoyaktuk) accueillera le projet pilote dans la région désignée des Inuvialuit.
  • L’Ekaluktutiak Hunters and Trappers Organization (Organisation de chasseurs et de trappeurs d’Ekaluktutiak) accueillera le projet pilote au Nunavut.

Côte Est

  • Le Maritime Aboriginal Peoples Council (Conseil des peuples autochtones des Maritimes) accueillera le projet pilote dans les eaux côtières entourant la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick.
  • Le gouvernement du Nunatsiavut accueillera le projet pilote à Nain, collectivité située dans la zone visée par l’’entente avec les Inuits du Labrador, sur la côte Nord-Est du Labrador.

Autres contributeurs de données

  • Administration portuaire de Windsor – Windsor, Ontario
  • Ocean Wise Conservation Association – Vancouver, Colombie-Britannique
  • Coastal and Ocean Resources Inc. – Victoria, Colombie-Britannique

Organisations partenaires

Transports Canada collabore étroitement avec la Garde côtière canadienne et d’autres partenaires fédéraux dans le cadre de cette initiative. Ces partenaires comprennent Pêches et Océans Canada, Environnement et Changement climatique Canada ainsi que l’Agence spatiale canadienne.

Nous travaillons aussi avec :

  • les collectivités autochtones;
  • les gouvernements provinciaux;
  • des organisations scientifiques non gouvernementales;
  • des intervenants de l’industrie.

Nous continuerons à tenir compte d’un large éventail de points de vue pour la mise en place du système. Nous entretiendrons également un dialogue avec les collectivités et les autres entités qui ne participent pas au projet pilote du système.

Pour obtenir un exemple de l’utilisation du système de sensibilisation accrue aux activités maritimes, visionnez la vidéo : Comment le Plan de protection des océans améliore la sécurité maritime à Tuktoyaktuk.

Communiquez avec nous

Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez nous les adresser par courriel :

TC.MaritimeAwareness-ConnaissanceMaritime.TC@tc.gc.ca

Liens connexes

Fiche d’information sur le système de sensibilisation accrue aux activités maritimes (PDF, 248 Ko)

Date de modification: