Effets cumulatifs du transport maritime

L’initiative d’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime est une autre mesure que prend le gouvernement du Canada pour protéger notre littoral et nos voies navigables. Nous investissons 1,5 milliard de dollars dans le Plan de protection des océans, une stratégie nationale qui permettra de créer un système de sécurité maritime parmi les meilleurs au monde, qui offre des possibilités économiques aux Canadiens dès maintenant et permettra de protéger nos côtes pour les générations futures. Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada établira une approche collective pour mieux comprendre les écosystèmes côtiers et les répercussions que peuvent avoir les navires sur l’environnement.

Sur cette page

Objectif

Les responsables de l’initiative sur les effets cumulatifs du transport maritime collaborent avec les peuples autochtones, les intervenants du secteur maritime et les collectivités côtières en vue de mieux comprendre les effets du transport maritime sur les côtes du Canada. Ce projet comporte la création d’un cadre national d’évaluation des effets cumulatifs du transport maritime.

Nous mettrons au point ce cadre en collaborant avec :

  • des scientifiques;
  • des collectivités autochtones;
  • des membres de l’industrie;
  • des organismes de réglementation.

Les données, le cadre et les outils que nous avons mis au point nous aideront à prendre des décisions fondées sur des faits, qui guideront notre croissance économique tout en nous permettant de protéger les milieux marins.

Approche axée sur la collaboration

Des sessions de mobilisation locales, régionales et nationales ont eu lieu avec :

  • des Autochtones;
  • des collectivités côtières;
  • des administrations portuaires;
  • des organismes non gouvernementaux pour l’environnement;
  • des organisations et des chercheurs universitaires spécialisés en science de la mer;
  • des représentants de l’industrie et d’autres ministères.

Les observations reçues nous ont aidés à déterminer sept catégories générales d’activités maritimes au pays et les facteurs de stress qui en découlent. Les peuples autochtones nous ont aidés à dresser une liste d’enjeux issus des activités maritimes dans leurs secteurs côtiers. Voici certains des sujets qui les préoccupent :

  • les risques pour la sécurité et les déplacements sur l’eau;
  • la perturbation des routes migratoires et des cycles de vie;
  • la contamination et la perturbation des stocks de poissons;
  • les répercussions sur les liens qu’entretient une Nation avec l’eau et la terre et sur le transfert des connaissances, les coutumes, les traditions ou les pratiques.

Sites pilotes

Ensemble, nous déterminerons les enjeux importants et travaillerons en partenariat pour recueillir de l’information sur l’environnement et les navires à partir de six sites pilotes au Canada. Ces sites représentent différents types d’activités de transport maritime (présentes et futures) et d’environnements côtiers :

  • le nord de la Colombie-Britannique;
  • le sud de la Colombie-Britannique;
  • le fleuve Saint-Laurent, au Québec;
  • la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick;
  • la côte sud de Terre-Neuve-et-Labrador;
  • l’est de l’Arctique, au Nunavut.

Rapports

Liens connexes

Date de modification: