Plan de protection des océans

De : Transports Canada

Le Canada a le plus long littoral du monde, et l’eau est l’une de nos ressources les plus importantes. En 2016, le premier ministre a lancé le Plan national de protection des océans dont le financement s’élève à 1,5 milliard de dollars, soit l’investissement le plus important que le gouvernement du Canada a fait jusqu’à présent afin de protéger nos côtes et nos voies navigables. Ce financement permettra de veiller à ce que nos océans soient plus propres, plus dynamiques et plus sécuritaires pour les années à venir.

Sur cette page

Système de sécurité maritime de calibre mondial

Le système de sécurité maritime du Canada garantit que nous sommes prêts et aptes à réagir rapidement à des déversements dans les eaux canadiennes. Il vise notamment nos trois côtes, les Grands Lacs, la voie maritime du Saint-Laurent et certaines eaux intérieures. Il est essentiel que nous ayons une capacité d’intervention en tout temps en cas d’incidents maritimes.
Au moyen du Plan de protection des océans, nous :

  • établissons des mesures d’intervention d’urgence et de gestion des incidents en tout temps
  • augmentons la capacité d’intervention environnementale sur les lieux
  • améliorons les plans d’intervention en cas de déversements d’hydrocarbures
  • achetons de nouveaux équipements d’intervention environnementale pour la Garde côtière canadienne
  • communiquons de l’information en temps quasi réel sur la circulation maritime avec les collectivités autochtones et côtières
  • modernisons le régime canadien de réglementation et d’application de la sécurité maritime

Préservation et restauration des écosystèmes marins

Le Plan de protection des océans vise à préserver et restaurer les écosystèmes marins vulnérables à une augmentation du transport et du développement maritimes. Au moyen du Plan, nous :

  • préservons et restaurons les écosystèmes marins vulnérables;
  • contribuons à la protection des mammifères marins;
  • réduisons les répercussions de la circulation maritime régulière en tirant parti de la recherche scientifique et des connaissances locales des collectivités autochtones et des autres résidents côtiers;
  • augmentons le nombre d’agents des pêches pour appuyer les principaux intervenants et faire respecter la loi lorsque des incidents surviennent;
  • augmentons notre surveillance des zones protégées.

Création de partenariats plus forts avec les Autochtones et participation des collectivités côtières

De nombreux Canadiens comptent sur les côtes et les voies maritimes dont ils se servent pour se divertir, livrer des produits au marché et gagner leur vie. Beaucoup les chérissent aussi pour des raisons culturelles. Les collectivités côtières autochtones partagent des liens avec les océans bordant le Canada depuis de nombreuses générations. Ils comptent sur eux pour assurer leur subsistance, leur sécurité alimentaire et leurs précieuses voies de transport. Nous collaborons activement avec les peuples autochtones et les collectivités côtières de tout le pays pour :

  • établir de nouveaux partenariats;
  • aider les groupes à participer au système de sécurité maritime;
  • travailler ensemble sur des initiatives maritimes précises;
  • fournir de nouveaux bateaux, de nouvelles pièces d’équipement et de la nouvelle formation qui aident les membres de la collectivité locale à jouer un rôle encore plus important dans la sécurité maritime.

Fonds de données probantes plus exhaustif

En raison des risques découlant de la circulation des pétroliers, nous faisons des recherches sur la façon dont divers types d’hydrocarbures et de produits pétroliers réagissent lorsqu’ils sont déversés dans un milieu marin. À l’aide des connaissances et des conseils scientifiques fournis aux intervenants en cas de déversement de pétrole, nous améliorons notre intervention et notre prise de décisions. Afin de fournir les meilleurs conseils et outils scientifiques pour prévenir les déversements de pétrole et intervenir en cas de déversement, nous investissons dans :

  • la modélisation des masses d’eau océaniques;
  • la prévision de l’évolution des déversements de pétrole;
  • l’étude des effets biologiques;
  • les mesures de confinement;
  • les techniques de nettoyage.

Nous finançons également la recherche pour étudier les répercussions du bruit sous-marin et la disponibilité réduite des proies sur les mammifères marins.

Liens connexes

Date de modification: