Document d'information la route Transcanadienne

Routes

La Transcanadienne est la route canadienne la plus longue. Elle traverse le Canada d’est en ouest, de Victoria, en Colombie-Britannique, à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, passant par les dix provinces canadiennes et reliant les principales villes du pays. Des traversiers relient Terre‑Neuve et l’île de Vancouver au continent.

La construction de la Transcanadienne a débuté en 1950, avec l’adoption de la Loi sur la route transcanadienne*. Cette loi autorisait le gouvernement du Canada et les gouvernements provinciaux à construire la route selon une formule de partage de coûts. Ensemble, ils ont financé la construction de la route à l’extérieur et à l’intérieur des parcs nationaux du Canada.

La Transcanadienne a été inaugurée en 1962 par le premier ministre John Diefenbaker, même si la construction s’est poursuivie jusqu’en 1971. Plusieurs améliorations y ont depuis été apportées telles que l’élargissement à quatre voies des tronçons plus achalandés et l’ajout de voies. Depuis 1971, certaines provinces ont désigné des liens routiers additionnels comme faisant partie de la Transcanadienne, et cela, même si ces liens n’ont pas été construits en vertu de la Loi sur la route transcanadienne.

Aujourd’hui, la Transcanadienne n’est pas constituée d’une seule route, mais de plusieurs routes différentes qui traversent le Canada de part en part. Deux routes vont de la Nouvelle‑Écosse au Nouveau‑Brunswick, et l’une d’elles passe par l’Île-du-Prince-Édouard via le pont de la Confédération. Il y a également deux routes qui débutent à l’ouest de Montréal, et quelques routes qui traversent l’Ontario. Plus à l’ouest, le tronçon principal de la Transcanadienne (route 1) passe par Winnipeg, Regina, Calgary et Banff. Il emprunte ensuite le spectaculaire col Kicking Horse, pour traverser les Rocheuses, et continue jusqu’à l’île de Vancouver, en passant par Kamloops, en Colombie-Britannique.

Une autre route, plus au nord, appelée route Yellowhead (route 16), a été inaugurée en 1970 et traverse l’Ouest canadien. La route 16 quitte le tronçon principal de la Transcanadienne à l’ouest de Winnipeg, à Portage La Prairie, puis passe par Saskatoon, Edmonton, Hinton et Jasper. Elle traverse les Rocheuses en empruntant le col Yellowhead et aboutit à la ville de Tête Jaune Cache, en Colombie-Britannique. La route se dirige ensuite vers l’ouest à Prince George, pour atteindre l’océan Pacifique à Prince‑Rupert.

Aujourd’hui, la construction des routes et autoroutes relève principalement des provinces, qui décident de la conception, de la construction, des normes de sécurité et du financement des routes qui sont de leur compétence. Le gouvernement du Canada conserve cependant la responsabilité entière de l’entretien et de la réfection de la Transcanadienne à l’intérieur des parcs nationaux.

Transports Canada reconnaît la valeur de ces routes pour l’économie de notre nation et aide les provinces à financer les travaux d’amélioration nécessaires en raison du volume de circulation qui ne cesse de croître.

Date de modification: