Vitesse et naviguer avec les facultés affaiblies

De Transports Canada

Sur cette page

Vitesse de sécurité

petit bateau à moteur causant des éclaboussures et un sillage excessifs

Vous pourriez devoir vous arrêter ou manoeuvrer soudainement pour éviter un abordage, vous devriez donc naviguer à une vitesse de sécurité, que vous établirez en fonction des facteurs suivants :

  • les conditions de visibilité (brouillard, brume, pluie, obscurité);
  • l’état du vent, de l’eau et des courants;
  • la capacité de manoeuvre de votre embarcation;
  • la densité du trafic, le type d’embarcation fréquentant la zone et leur proximité;
  • la présence de risques à la navigation (rochers, souches).

Soyez particulièrement prudent dans une zone de visibilité restreinte, par exemple à l’entrée ou la sortie d’un banc de brouillard.

Tenez compte des effets du sillage de votre embarcation pour déterminer la vitesse de sécurité à adopter.

Le sillage de votre embarcation pourrait causer des dommages à d’autres embarcations, à des quais et au rivage. Pensez également aux embarcations des autres usagers de la voie navigable, comme les nageurs, les plongeurs et les gens à bord de petites embarcations, que votre sillage pourrait amener à chavirer. Vous pourriez être tenu responsable des dommages ainsi causés.

Navigation avec facultés affaiblies

vue de la poupe d’un petit patrouilleur de police avec deux policiers à la barre

Naviguer avec les facultés affaiblies par l’alcool ou les drogues est illégal et dangereux pour vous-même et pour autrui.

Rester sobre est votre responsabilité

Consommer de l’alcool ou de la drogue dans une embarcation peut engendrer des situations dangereuses.

Lorsque vous avez les facultés affaiblies dans une embarcation, vous mettez non seulement votre vie en danger mais aussi celles d’autres personnes. Chaque fois que vous utilisez une embarcation, vous êtes responsable de la sécurité de vos invités et des autres usagers de la voie navigable. Vous devez toujours être prêt et alerte.

Consommer de l’alcool et des drogues en naviguant est beaucoup plus dangereux que vous ne le pensez. La fatigue, le soleil, le vent et le mouvement de l’embarcation peuvent engourdir vos sens. L’alcool et les drogues amplifient cet effet, ce qui réduit votre motricité fine (par exemple la coordination œil-main) et nuit à votre jugement.

Conséquences

La conduite avec facultés affaiblies, sur terre ou sur l’eau, est sanctionnée par le Code criminel du Canada.

Les condamnations pour une première infraction peuvent entraîner :

  • des amendes;
  • l’interdiction de conduire une embarcation ou un véhicule à moteur;
  • la saisie de l’embarcation pour une période déterminée;
  • des peines d’emprisonnement possibles.

Les lois et les sanctions qui s’appliquent lorsqu’un plaisancier a les facultés affaiblies respectent les lois provinciales et territoriales en matière de conduite.

N’oubliez pas, les provinces et les territoires ont également leurs propres règles en ce qui concerne :

  • les seuils d’affaiblissement des facultés;
  • les moments où vous pouvez consommer de l’alcool dans une embarcation;
  • le transport d’alcool d’un endroit à un autre à bord d’une embarcation.

Communiquez avec les autorités locales, provinciales ou territoriales chargées de l’application des lois pour obtenir de plus amples renseignements.

Date de modification: