Chapitre 4 – Cours avancé de secourisme en mer

PAGE PRÉCÉDENTE | PAGE SUIVANTE

4.1 Nombre de stagiaires par cours

  1. Il ne doit pas y avoir plus de 12 stagiaires par cours sous la supervision d’un instructeur agréé.

4.2 But du cours

  1. Tout marin désigné pour offrir les premiers soins avancés immédiatement en cas d’accident ou de maladie à bord doit avoir la compétence voulue pour assumer les tâches, fonctions et responsabilités décrites dans les parties du cours énuméré ci-après.

4.3 Critères du cours

  1. Le Cours de secourisme en mer avancé est requis de la part de :
    1. Toute personne qui souhaite obtenir un brevet de capitaine ou de premier officier de pont ou un visa;
    2. La personne chargée de donner les premiers soins à bord d’un bâtiment effectuant un voyage à proximité du littoral, de classe 1, ou un voyage sans restrictions.

4.4 Qualification de l’instructeur

  1. (1) L’instructeur autorisé doit être :
    1. un professionnel d’expérience en soins d’urgence;
    2. un instructeur autorisé reconnu par un organisme agréé.

4.5 Aperçu du cours

Plan de cours Durée (en heures)
Sujets Exposés, démonstrations et travaux pratiques
1. Action immédiate 2,0
2. Trousse de premiers soins 1,5
3. Anatomie et physiologie 2,5
4. Risques toxicologiques à bord 3,5
5. Examen du patient 1,5
6. Lésions de la colonne vertébrale 3,0
7. Brûlures, échaudures et effets de la chaleur et du froid 3,0
8. Fractures, luxations et lésions musculaires 3,0
9. Soins médicaux aux naufragés et rescapés (détresse, hypothermie et exposition au froid) 2,0
10. Conseils médicaux par radio 1,0
11. Pharmacologie 2,5
12. Stérilisation 0,5
13. Arrêt cardiaque, asphyxie et noyade 2,0
14. Problèmes psychologiques et psychiatriques 2,0
15. Évaluation 1,0
TOTAL 31,0

Note : Le personnel enseignant notera que le plan de cours ne contient que des suggestions concernant l’ordre et la durée des sujets. Ces facteurs peuvent être adaptés par les enseignants en fonction des besoins des différents groupes de stagiaires, selon leur expérience et leurs aptitudes et selon le matériel et le personnel disponibles.

4.6 Connaissances et compétences

  1. Pour démontrer les compétences, on évaluera les données tirées de l’enseignement pratique, d’exposés, de tests, de démonstrations et de travaux pratiques.
Compétence Connaissances, compréhension et aptitudes Critères d’évaluation de la compétence
1. Action immédiate (2,0 h) Réviser, si nécessaire, les aspects importants du cours maritime élémentaire de secourisme :
  1. L’identification de la cause probable, de la nature et de l’étendue des lésions doit être rapide, complète et conforme à la pratique courante des premiers soins.
  2. Les risques pour soi-même et des tiers doivent toujours être réduits au minimum.
  3. Le traitement des lésions au vu de l’état du patient doit être pertinent et conforme à la pratique reconnue des premiers soins et aux directives nationales et internationales.
Le stagiaire doit être en mesure de dispenser immédiatement les premiers soins en cas d’accident ou de maladie à bord.
2. Trousse de premiers soins (1,5 h)
  1. Décrire et énumérer le contenu de la trousse de premiers soins exigé par la réglementation canadienne et la convention internationale.
  2. Énumérer les emplacements des trousses de premiers soins à bord.
  3. Décrire le contenu de la trousse de bord des canots de sauvetage.
  4. Savoir utiliser la boîte de secours dans des situations données.
  5. Importance des vérifications régulières.
Le stagiaire doit être en mesure de décrire et d’énumérer le contenu des trousses de premiers soins réglementaires.
3. Anatomie et physiologie(1,0 h) Utiliser un schéma, un mannequin, le corps humain ou d’autres supports appropriés tels que des aides audiovisuelles pour décrire et expliquer l’anatomie humaine et la physiologie des éléments et systèmes importants du corps humain; en particulier:
  1. En ce qui concerne le squelette :
    • énumérer les principales parties du squelette
    • décrire les différents types d’os
    • expliquer la fonction du squelette
  2. En ce qui concerne le système musculaire :
    • énumérer les principaux muscles du corps humain
    • expliquer leur fonctionnement et leur role
  3. En ce qui concerne l’appareil cardiovasculaire :
    • indiquer les principaux organes du thorax et l’emplacement du cœur
    • décrire la répartition des artères et des veines
    • décrire la fonction physiologique du sang
    • décrire la fonction du cœur en tant que pompe
    • expliquer comment l’appareil circulatoire fonctionne
    • indiquer l’emplacement des points de pression et expliquer le rôle qu’ils peuvent jouer dans un cas d’urgence avec hémorragie
  4. En ce qui concerne l’appareil respiratoire :
    • indiquer l’emplacement des poumons
    • expliquer la fonction des poumons en tant que système d’échange des gaz
    • indiquer l’importance du rythme respiratoire
    • expliquer l’importance de la composition de l’air inhalé et expiré
  5. En ce qui concerne l’appareil digestif et l’abdomen :
    • décrire de façon simple l’appareil digestif et son fonctionnement- énumérer les organes de l’abdomen et décrire leurs fonctions
  6. Identifier les différentes parties de l’appareil génital et leurs fonctions.
  7. Identifier les structures cutanées et les éléments connexes.
Le stagiaire doit être en mesure de decrier et expliquer l’anatomie humaine et la physiologie des éléments et systèmes importants du corps humain.
4. Risques toxicologiques à bord
  1. Indiquer qu’il existe des règles importantes à observer pour le transport des cargaisons dangereuses par voie maritime selon le code IMDG de l’OMI :
    • la connaissance des substances qui peuvent être toxiques
    • le système d’identification des catégories de substances du SIMDUT et les renseignements existants
    • les fiches signalétiques de sécurité de produits, leur emplacement et le genre de renseignements qu’elles contiennent
    • les précautions réglementaires à prendre pour l’utilisation et l’entreposage de matières dangereuses à bord.
  2. Appliquer les premiers soins prévues dans le « International First Aid Science Advisory Board » ou son équivalent canadien;
  3. Utiliser en particulier les bonnes techniques de premiers soins aux fins suivantes :
    • identifier les symptômes et les aspects cliniques de l’intoxication
    • dispenser les premiers soins dans les cas d’intoxication par ingestion, inhalation, contacts cutanés et lésions oculaires
    • dispenser les premiers soins lorsque des solutions d’acide et des solutions caustiques ont été ingérées
    • identifier les symptômes et les traitements des brûlures par acides et substances caustiques
  4. Administrer de l’oxygène :
    • différents éléments de l’appareil
    • fonctionnement de l’appareil
    • changement de bouteille
    • RCR avec oxygène d’appoint
    • entretien après usage
  5. Entrée dans les espaces clos :
    • les caractéristiques et les dangers de l’accès à des espaces clos
    • les limites, responsabilités et capacités de manœuvrer dans des espaces clos
    • les précautions à prendre et la marche à suivre lors d’incidents survenant dans un espace clos ou à proximité
Le stagiaire doit être en mesure d’évaluer les risques toxicologiques à bord.
5. Examen du patient
  1. Procéder à un examen systématique et complet de la victime :
    • un examen primaire (voies respiratoires, respiration, circulation) et
    • un examen secondaire (interrogatoire, signes vitaux, examen des pieds à la tête)
    • consignation de ses observations et des interventions
  2. Faire une évaluation à partir d’un grand nombre d’éléments en se fondant sur :
    • l’information découlant de l’interrogatoire
    • l’apparence générale
    • la réponse à des questions spécifiques
    • l’examen physique
  3. Tirer des conclusions par élimination et comparaison :
    • reconnaître les cas de simulation d’une maladie
    • reconnaître l’obstruction des voies respiratoires et prodiguer les soins nécessaires
    • reconnaître les urgences respiratoires et pratiquer la respiration artificielle sur une personne chez qui on ne redoute pas un traumatisme du crâne ou de la colonne vertébrale et sur une personne chez qui on redoute un traumatisme du crâne ou de la colonne vertébrale; administrer de l’oxygène, y compris par intubation endotrachéale
    • reconnaître les signes et les symptômes de l’angine de poitrine ou de la crise cardiaque
    • reconnaître les signes et symptômes de l’arrêt cardiaque
  4. Faire la démonstration de la RCR à un sauveteur et à deux sauveteurs.
Les stagiaires doivent être en mesure de procéder à un examen détaillé du blessé et de faire une evaluation.
6. Lésions de la colonne vertébrale
  1. Reconnaître les signes et symptômes de traumatisme de la colonne vertébrale :
    • les signes d’un traumatisme possible de la colonne ou du crâne, d’après le mode de survenue de la blessure
  2. Identifier les complications qui peuvent découler d’une perte de conscience.
  3. Dispenser les premiers soins indiqués :
    • prendre des précautions pour éviter d’aggraver de possibles traumatismes du crâne ou de la colonne- organiser le transport et le traitement de la victime lorsqu’on soupçonne une fracture de l’épine dorsale
  4. Traumatismes crâniens :
    • niveaux de conscience ou d’inconscience
Le stagiaire doit être en mesure de reconnaître les symptômes de lésions de la colonne vertébrale et de dispenser les soins appropriés.
7. Brûlures, échaudures et effets de la chaleur et du froid
  1. Reconnaître les signes des pathologies suivantes : brûlures, chocs thermiques, hypothermie, engelures; et les reconnaître selon leur source : chaleur, décharge électrique, liquide bouillant, produit chimique, irradiation.
  2. Dispenser les premiers soins appropriés :
    • définition, complications et traitement général des brûlures.
  3. Distinguer les brûlures et les échaudures.
  4. Décrire les différences entre les brûlures d’épaisseur partielle et d’épaisseur complète.
  5. Déterminer la brûlure et dispenser les premiers soins indiqués selon la gravité de la brûlure.
  6. Souligner l’importance des pansements stériles.
  7. Décrire les effets de la chaleur et souligner l’importance de placer le patient à l’ombre, de lui faire absorber des liquides, de refroidir soigneusement le corps.
  8. Distinguer l’hypothermie et les engelures et dispenser les premiers soins appropriés, y compris le réchauffement du corps et le traitement d’éventuelles lésions tissulaires.
Le stagiaire doit être en mesure de reconnaître les signes de brûlures, d’échaudures et de pathologies résultant des effets de la chaleur et du froid, et de dispenser les soins appropriés.
8. Fractures, luxations et lésions musculaires
  1. Appliquer les techniques de premiers soins à l’évaluation et au traitement des fractures, des luxations et des lésions musculaires.
  2. Décrire les différents types de fractures :
    • fracture ouverte, fermée ou simple, compliquée
    • évaluer les signes de fracture osseuse
  3. Décrire le traitement des parties lésées :
    • arrêter le saignement d’une fracture ouverte
    • soulager la douleur et traiter les fractures
  4. Souligner l’importance de l’immobilisation de la partie lésée.
  5. Décrire les exigences spéciales du traitement des lésions du bassin et de la colonne vertébrale.
  6. Décrire les signes, les symptômes et le traitement des entorses, des foulures et des luxations:
    • reconnaître les luxations
    • immobiliser la région blessée et prendre les précautions nécessaires pendant le transport
  7. Mettre en pratique les méthodes de traitement correctes à utiliser dans les cas de fractures, de luxations et de lésions musculaires.
  8. Reconnaître et traiter les traumatismes musculaires.
  9. Indiquer les précautions à prendre lorsqu’on utilise des attelles.
Les stagiaires doivent être en mesure d’appliquer les techniques de premiers soins à l’évaluation.
9. Soins médicaux aux naufragés et rescapés (détresse, hypothermie et exposition au froid)
  1. Appliquer les compétences appropriées au traitement des naufragés et rescapés :
    • s’occuper immédiatement des problèmes médicaux
  2. Reconnaître les problèmes spéciaux qui se posent dans les cas
    suivants :
    • l’hypothermie, appliquer le traitement correct et prendre les précautions nécessaires afin d’éviter toute déperdition de chaleur, et tenir compte des effets du vent et de l’humidité
    • les engelures, appliquer le traitement requis pour les lésions dues au froid, le pied d’immersion, etc.
    • la contamination par du pétrole, la déshydratation et la malnutrition
    • les coups de soleil, les coups de chaleur, les crampes
    • le mal de mer, décrire la cause et appliquer le traitement
    • le coup de soleil, décrire la cause et appliquer le traitement et la prophylaxie (prévention) appropriés
    • la déshydratation et l’alimentation des naufragés, décrire les erreurs et les risques les plus fréquents
    • le réchauffement
  3. Dispenser des soins ultérieurs.
Le stagiaire doit être ne mesure de prodiguer les soins médicaux de base aux naufragés et rescapés.
10. Conseils médicaux par radio
  1. Indiquer que les conseils médicaux par radio peuvent être obtenus au moyen du GMDSS Bmed 1.
  2. Décrire les méthodes à utiliser pour obtenir des conseils médicaux par radio :
    • réunir les renseignements pertinents avant de demander conseil
    • transmettre des renseignements au conseiller médical et consigner l’échange de renseignements
    • répéter l’information au conseiller médical
  3. Interpréter les conseils en provenance de sources extérieures.
  4. Conserver tous les dossiers à bord.
  5. Prendre les dispositions nécessaires en vue de l’évacuation du blessé par hélicoptère ou de son transbordement à un autre navire.
Le stagiaire doit être en mesure de décrire les méthodes à utiliser pour obtenir des conseils médicaux par radio.
11. Pharmacologie
  1. Établir la liste des médicaments gardés à bord :
    • le mode d’emploi
    • la posologie
    • les mises en garde et les effets secondaires associés à certains médicaments gardés à bord
  2. Décrire la façon d’administrer des injections (sc/im).
  3. Décrire la façon dont une dose d’essai de pénicilline est administrée.
  4. Indiquer les qualités et titres requis pour administrer chaque médicament.
Le stagiaire doit être en mesure d’établir une liste des médicaments gardés à bord.
12. Stérilisation
  1. Discuter de la désinfection des instruments chirurgicaux.
  2. Mettre en pratique sa connaissance des précautions universelles.
  3. Prendre les précautions nécessaires pour prévenir l’infection d’une plaie.
Les stagiaires doivent connaître les méthodes de désinfection et les précautions universelles.
13. Arrêt cardiaque, asphyxie et noyade
  1. Indiquer les causes et appliquer le traitement voulu dans les cas suivants :
    • reconnaître un arrêt ou une crise cardiaque, (AVC ou AIT) et donner les premiers soins
    • reconnaître les signes et les symptômes d’insuffisance cardiaque congestive
    • donner immédiatement les premiers soins à la victime d’une quasi-noyade
    • reconnaître l’asphyxie et donner les premiers soins
  2. Expliquer comment se pratique la réanimation par le « bouche à bouche » et indiquer dans quels cas on ne doit pas y avoir recours.
  3. Expliquer la manière d’effectuer un massage cardiaque et indiquer les facteurs limitant l’application de la réanimation cardio-respiratoire au moyen d’un mannequin.
  4. Appliquer les méthodes correctes de réanimation par le bouche-à-bouche et le massage cardiaque au moyen d’un mannequin.
  5. Pratiquer la RCR.
Le stagiaire doit être en mesure d’appliquer le traitement indiqué dans les cas d’arrêt cardiaque, d’asphyxie et de noyade.
14. Problèmes psychologiques et psychiatrique
  1. Expliquer que les troubles liés à des situations peuvent être influencés par :
    • les caractéristiques psychologiques des gens de mer
    • les conséquences psychologiques de la séparation
  2. Indiquer que ces facteurs peuvent contribuer à l’apparition de troubles psychologiques.
Le stagiaire doit être en mesure de reconnaître les facteurs pouvant causer des troubles psychologiques..

PAGE PRÉCÉDENTE | PAGE SUIVANTE

Date de modification: